Le tourisme mondial a poursuivi sa croissance en 2011

Hier lundi 16 janvier, l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) a dressé un bilan portant sur l’ensemble de l’année dernière : avec une hausse de 4,4 % par rapport à 2010, les arrivées de touristes ont continué de grimper.
980 millions est le nombre de touristes que l’OMT a enregistré en 2011. Ce chiffre confirme la reprise du tourisme, après 2009, considérée comme « sa pire année depuis soixante ans » par le président de l’organisme spécialisé onusien, Taleb Rifai. Cette tendance à la hausse avait déjà débuté en 2010, avec 6,7 % d’arrivées de touristes de plus que l’an précédent. Quant à 2011, l’Europe a signé la plus grande performance en enregistrant 503 millions de touristes. Cela équivaut à une hausse de 6 %, soit le double de sa progression en 2010 (3 %).
A l’opposé du Vieux Continent, les autres régions du monde n’ont pas suscité une aussi grande mobilité. Pour preuve, « la hausse de deux millions de touristes dans les destinations de l’Afrique subsaharienne (+7 %) a été neutralisée par les pertes en Afrique du Nord (-12 %) », précise l’OMT. Un résultat indubitablement lié aux effets du Printemps Arabe. De même, le Moyen-Orient a perdu 5 millions de touristes (8 %) par rapport à 2010.
La zone Asie-pacifique n’a pas été épargnée, bien qu’affichant une croissance de 6 %, mais de moitié inférieure à celle de 2010. Les catastrophes naturelles, dont le tsunami de mars dernier au Japon et ses conséquences nucléaires, ne sont certainement pas étrangères à cette contre-performance. Avec une modeste progression de 4 %, l’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud, également, n’ont pu mieux faire que la moitié de la hausse de 2010.
En 2012, « la croissance devrait se poursuivre, quoique à un rythme un peu plus lent », estime l’OMT du fait du ralentissement économique mondial attendu au cours de la nouvelle année. Néanmoins, d’après les prévisions de l’organisme spécialisé, le nombre d’arrivées de touristes devrait augmenter de 3 à 4 % et atteindre le milliard pour la première fois.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*