Inde : Vers un partenariat avec les USA

Le secrétaire d’Etat américain à la Défense, Leon Panetta, est arrivé mardi à New Delhi. Il a pour objectif de pousser l’Inde, que les USA considèrent comme leur partenaire clé en Asie, à s’impliquer d’avantage en Afghanistan.

Bien que retirés de ce pays, les Etats-Unis souhaitent garder un œil vigilant sur l’Afghanistan. Surtout avec le départ progressif des forces de l’OTAN, qui devrait s’achever en 2014 selon le calendrier établi. Ainsi, Washington semble avoir trouvé en New Delhi le partenaire à même d’effectuer cette mission. Dans ce cadre, M. Panetta va entamer, avec les responsables indiens, des discussions portant sur la stratégie américaine en Asie. Pourtant, cette dernière décennie, l’Inde s’est faite plutôt discrète en Afghanistan, ne se cantonnant qu’à l’entraînement des forces de sécurité et à la construction d’infrastructures. Cette attitude était conforme au souhait des Etats-Unis. Dans le cas contraire, Washington redoutait que la rivalité indo-pakistanaise puisse causer l’instabilité de cette région. A présent, il n’est plus seulement question des intérêts américains mais, tout aussi, ceux  des indiens : avec le prochain retrait de l’OTAN, New Delhi aimerait protéger ses acquis. En fin 2011 en effet, l’Inde et l’Afghanistan se sont engagés dans un partenariat stratégique. Celui-ci visait à consolider la sécurité et leurs rapports économiques. Par ailleurs, la puissance émergente a déjà consacré 2 milliards de dollars américains en Afghanistan.  Ce, dans l’optique d’avoir une certaine influence sur les affaires afghanes.

Les USA ne comptent pas seulement sur l’Inde pour la question afghane. New Delhi est un allié de choix sur des dossiers comme l’ascension économique chinoise ou les islamistes sévissant en Asie du Sud. C’est pourquoi, M. Panetta va évoquer la thématique de la Chine au cours de sa visite en Inde et, également, la consolidation des relations indo-américaines sur des questions liées à la défense.

A propos de Fitzpatrick 1366 Articles

Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*