Arabie saoudite : Est-ce la goutte qui fera déborder le verre ?

La ville d’Awamiya a été, dans la nuit de dimanche à lundi, le théâtre de heurts entre plusieurs dizaines de manifestants chiites et les forces de l’ordre. Ces manifestations qui ont démarré après l’arrestation d’un dignitaire chiite se sont soldées par deux morts.

Le cheikh en question s’appelle Nimr Baqer al-Nimr et est âgé de 53 ans. Il a déjà été arrêté à plusieurs reprises et s’est fait une réputation en s’attaquant directement et à de nombreuses reprises à la monarchie sunnite des Al-Saoud au pouvoir en Arabie saoudite.Il est même aller jusqu’à se réjouir de la mort du prince héritier Nayef ben Abdel Aziz le mois passé. Celui-ci, longtemps ministre de l’Intérieur, était considéré par certains groupes chiites comme responsable de la répression de leur mouvement de contestation. Mais ce qui lui est reproché cette fois-ci c’est son appel à la sédition en 2009 des régions chiites de Qatif et d’Al-Assa et leur rattachement à Bahreïn, état à majorité chiite. Cet appel a fortement irrité Ryad car, en plus des préoccupations pour son intégrité territoriale, cette région est extrêmement riche en pétrole.

Le dignitaire religieux chiite, qui a été blessé à la jambe lors de l’opération mouvementée de son arrestation, avait récemment prédit son arrestation (voire sa mort) et affirmé qu’elle raviverait la flamme de la contestation chiite dans le pays. Et pour le moment, sa prédiction semble se réaliser. En plus des manifestations de dimanche à lundi, ses partisans ont lancé des appels à de nouvelles manifestations sur les réseaux sociaux.

A propos de Fitzpatrick Georges 1374 Articles

Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

2 Comments

  1. Cet appel a fortement irrité Ryad car, en plus des préoccupations pour son intégrité territoriale, cette région est extrêmement riche en pétrole.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*