Autriche : le secteur vinicole fait son bilan

19 janvier 2013 9:12 0 commentaire Le Desk Geotribune

Partager cet Article

écrit par Le Desk Geotribune

Tags:

Autriche le secteur vinicole fait son bilanL’année dernière, c’était globalement le statu quo dans la viniculture  autrichienne. Le regain escompté dans les exportations de vin n’a pas eu lieu.
Selon l’Österreich Wein Marketing, bureau national en charge de la vente des vins autrichiens, le pays a exporté 46 millions de litres en 2012. Une activité qui lui a rapporté 128,5 millions d’euros (170 millions de dollars). Comparé à  l’année précédente, l’autorité de tutelle a constaté des croissances de volume de 1,6 % et de valeur de 2,2 %. Mais, de l’avis des experts, ces progrès ne suffisent pas pour parler de boom. Ainsi, la plupart se réjouissent de la stabilité préservée d’autant plus que l’année n’a pas été toujours facile sur le plan climatique. En effet, une gelée survenue au mois de mai dernier a failli entraîner une pénurie de vins. Au final, rien n’en a été. Par ailleurs, les exportations se sont avérées plutôt décevantes. En fait, l’année 2011 avait été marquée par des vendanges qui ont atteint 2,8 millions d’hectolitres, soit 61 % de plus qu’un an auparavant. Ce qui a laissé entrevoir de bien meilleures exportations, mais cette perspective ne s’est pas concrétisée par la suite. En 2012, quelque 38 millions de litres du vin autrichien destiné à l’export ont été mis en bouteille et 8 millions, expédiés en vrac. Tout cela, au court de 106 euros par hectolitre (132 dollars).
Les exportations vinicoles autrichiennes sont destinées principalement à l’Europe. L’Allemagne en est le premier acheteur (58 % de part de marché), devant la Suisse, le Liechtenstein, les Pays-Bas et la Suède. En dehors du Vieux contient, ce sont les USA qui raffolent plus des vins autrichiens.

Post to Twitter

Laisser un Commentaire


*