France : Les allocations familiales sur la potence

caf-caisse-allocations-familialesLa crise est bien réelle, et ses effets pervers ne tiennent pas compte de la nature socialiste ou non du régime en place. Le gouvernement français se voit donc obliger de toucher au sacro-saint des allocations familiales. L’objectif de la mesure est de permettre au denier public de lever 1 milliard d’euro d’ici l’année prochaine. Selon les estimations officiel, environ 15% de français seront touchés par cette mesure.

C’est depuis plusieurs semaines que l’exécutif français réfléchissait à la manière de toucher aux allocations familiales sans pour autant porter atteinte à l’image du régime socialiste. Le choix des coupes est dégressif avec l’évolution des salaires. Selon ce qui a été dévoilé, la baisse des allocations commencerait à partir des revenus supérieurs à 5000 euros par mois. Dès lors, plus le salaire du ménage est élevé, plus l’allocation est basse. A titre d’illustration, un ménage dont le revenu est de 7000 euros verra ses allocations divisées par quatre. Cette démarche s’inscrit dans le cadre du plan global qui vise une réduction de 2,2 milliards de dollars sur le budget des allocations familiales à l’horizon 2016. Pour les analystes cette mesure devrait perturber les habitudes des familles françaises, particulièrement en ce qui concerne la natalité.

Les sociologues craignent que les couples, faute de moyen financier, réduisent le rythme de procréation. Déjà, En France le taux de fécondité est d’environ 2,2 enfants par femme, cette moyenne pourrait drastiquement baisser, particulièrement dans les familles caucasiennes. Par ailleurs, l’impact sur le pouvoir d’achat des familles touchées par la réforme pourrait bien induire un ralentissement économique avec une baisse de consommation.

A propos de Fitzpatrick 1365 Articles

Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*