Electricité : la France et l’Irlande bientôt interconnectées

r11-67416D’ici 2025, les réseaux électriques français et irlandais pourraient être reliés par un câble sous-marin. Alors qu’il n’est qu’en phase d’étude de faisabilité, ce gigantesque projet fait déjà parler de lui.

La RTE, la succursale autonome d’Energie de France (EDF) en charge de la gestion des lignes haute tension tricolores, et EirGrid, le gestionnaire public du réseau électrique irlandais, ont décidé de travailler conjointement sur la possibilité d’installer une liaison électrique de 600 km entre les deux pays. Dotée d’une puissance de 700 mégawatts, cette ligne pourra, en théorie, suffire à la fourniture de 450 000 ménages. Selon les prévisions, elle devrait quitter le nord-ouest de l’Irlande pour atteindre l’Hexagone. Ces premières données résultent d’études préliminaires menées par les deux gestionnaires des réseaux électriques : celles-ci ont également attesté de l’intérêt économique de cette liaison. A présent, la RTE et EirGrid vont entamer les études de faisabilité par l’analyse des fonds marins. Cette étape a, entre autres objectifs, de déterminer des tracés.

L’Irlande, en particulier, trouve amplement son compte dans cette initiative : cette interconnexion lui permettra de combler les déficits électriques dû à la production du renouvelable. Ce type d’énergie, qui ne cesse de gagner en importance dans cet Etat, revêt toutefois le défaut de son intermittence. D’où, pour pallier à cela, Dublin a opté pour les interconnexions. Le pays en compte déjà deux de 500 MW avec la Grande-Bretagne. En dehors de cet avantage, les liaisons d’autres réseaux électriques facilitent l’importation de l’électricité en Irlande : du fait de la baisse des coûts que les interconnexions entraînent, les opérateurs de la place ne sont plus obligés d’assurer la production locale.

A propos de Fitzpatrick 1366 Articles

Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*