Toyota rappelle une nouvelle fois ses véhicules

0290e3d1cfba6cd796cc2b277431fd5d.jpgUne fois de plus, le constructeur automobile Toyota rappelle plusieurs de ces véhicules pour des besoins de correction technique. En effet, après des études approfondies, les chercheurs de la compagnie ont constaté que l’usure pouvait avoir un effet sur la distance de freinage de deux des modèles de ses voitures.

 Il s’agit des voitures hybrides Prius et Lexus. Celles-ci verront leurs distances de freinages se rallonger au fil du temps, avec l’usure de la voiture. La conséquence directe est qu’elles exposeraient ainsi les conducteurs à plus de risques d’accidents.Au total près de 242000 voitures à travers le monde ont été rappelé par le constructeur. Le géant japonais n’en est pas à son premier rappel, l’année dernière déjà, il avait rappelé plus de 7 millions de voitures pour d’autres types de petits disfonctionnement technique tels que la gestion automatique des vitres. Les cas les plus dangereux sont ceux liés aux blocages de pédales.

 Des actions en justices ont été mené contre Toyota et ce dernier a du payé une indemnisation d’environ 1 milliard de dollars à des propriétaires américain victime de cette mauvaise presse. Pour les experts, ces rappels à répétition nuisent considérablement à l’image de la marque qui pourtant est l’une des plus grandes au monde. L’impression des consommateurs est désormais que les études ne sont pas correctement menées avant de mettre ces véhicules sur le marché.

 Le seul facteur positif dans ces rappels à répétitions est que la compagnie présente une image de responsabilité de morale par rapport aux usagers. Néanmoins, les observateurs continuent à penser que ce choix de rappel et correction relève beaucoup plus d’une prudence juridique que d’une responsabilité morale. Si un accident venait à se produire et qu’il était clairement démontré que c’est l’aspect technique qui était en cause et non le conducteur ou l’environnement, Toyota le paierait très cher.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*