Israël à nouveau bravé par des humanitaires

Des dizaines de militants pro-palestiniens en provenance de 22 pays appareilleront de Grèce cette semaine à bord d’une dizaine de bateaux. Ils tenteront de forcer le blocus d’Israël sur la bande de Gaza pour apporter de l’aide humanitaire aux palestiniens.

Au total ce sont 350 partisans de la cause palestinienne qui prendront part à cette expédition qui sera composée de navires américains, irlandais, français, italien, espagnol, ainsi que d’un cargo de la diaspora palestinienne. Deux cargos auront à leur bord des médicaments, une ambulance équipée et du ciment. La date de départ n’est pas connue mais les bateaux partiront de différents ports grecs pour se rencontrer au large. C’est la deuxième année consécutive qu’une flottille humanitaire de ce genre s’organise pour forcer le blocus israélien sur Gaza. Le 31 mai 2010, une première expédition s’était soldée tragiquement par la mort de neuf personnes suite au raid des commandos de la marine israélienne sur le navire amiral de la flottille, le ferry turc Mavi Marmara. En dépit de la vague de condamnations de la communauté internationale et des tensions entre Israël et la Turquie qui en avaient découlé, Ron Prosor, l’ambassadeur d’Israël à l’ONU, a annoncé jeudi dernier la ferme intention de son pays de stopper cette nouvelle flottille. L’ONU désapprouve cette initiative humanitaire, Ban Ki-Moon allant jusqu’à demander aux gouvernements concernés d’user de leur influence pour décourager les flottilles.

Le blocus israélien sur les 362 km2 de la bande de Gaza contrôlée par le Hamas impose à 1.5 millions de palestiniens des conditions de vie particulièrement pénibles.

A propos de Fitzpatrick Georges 1374 Articles

Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*