Maroc Telecom : l’entreprise veut garder la tête froide

Depuis quelques semaines, l’agressivité des grévistes de Maroc Telecom monte en puissance dans le royaume Chérifien, avec notamment une radicalisation des attaques visant les instances dirigeantes du groupe, sur fond de contestations issues du « printemps arabe ». Refusant de céder à la pression grandissante, le top management de l’entreprise estime avoir configuré correctement la réponse à travers une batterie de mesures adoptées la semaine dernière. Néanmoins, l’on constate une recrudescence de l’activisme des principales mouvances syndicales mais aussi de mouvements nés sur Internet, qui se livrent désormais à une compétition avec les centrales présentes au sein de l’opérateur dans le but manœuvré de déstabiliser le groupe.

« Nous considérons que ce sont des coups en dessous la ceinture » nous confie ce responsable de l’opérateur Marocain, à propos des attaques personnelles dirigées notamment à l’encontre de Vivendi et du Président de Maroc Telecom, Abdeslam Ahizoune, par des groupuscules qui appellent à une grève de 4 jours depuis le lundi 27 juin. En effet, pour l’opérateur historique du royaume chérifien et leader national économique de ce pays, les responsables syndicaux ont franchi la « ligne rouge » en s’attaquant désormais au Président du groupe, dans une tentative claire d’affaiblir son leadership sur fond de revendications qui semblent très politisées. Cette campagne, selon certains experts en  télécoms, pourrait même avoir l’effet inverse en raidissant notamment l’actionnaire français de Maroc Telecom, le groupe Vivendi. D’un point de vue tactique, il n’est pas exclu que les mouvements syndicaux, qui ont obtenu des avancées très significatives de la part de la direction la semaine dernière (notamment une augmentation des salaires de 1000 DH, un accès à la propriété à prix réduit  de 10%, ou encore la reprise d’un programme de promotion interne), soient eux même poussés à la surenchère par une base vindicative et très revendicatrice, qui aimerait savoir jusqu’où elle peut pousser son avantage. Néanmoins, les analystes financiers sont déjà en train de tirer la sonnette d’alarme sur le coût éventuel de cadeaux sociaux plus importants en terme de rentabilité de l’entreprise, qui est à la fois cotée en bourse à Casablanca et sur Euronext, mais qui constitue aussi l’un des tous premiers contributeurs au budget de l’Etat marocain, aux côtés de l’Office Chérifien des Phosphates (OCP).  En effet, pas sûr que Maroc Telecom puisse garder sa profitabilité ainsi que son attractivité en bourse si l’entreprise venait à dépasser un certain seuil en termes de coûts fixes, surtout que l’entreprise a près de 11 000 employés. Ainsi, les analystes estiment que si un retournement de conjoncture intervenait, où si l’un des pays africains où Maroc Telecom est présente venait à connaître des difficultés qui s’installent dans la durée, l’on pourrait être en présence d ‘un scénario qui se retournerait complètement contre le mouvement syndical actuel. Selon plusieurs sources dignes de foi, la direction de Maroc Telecom refuserait de se livrer à une « personnalisation » du débat, car, estime-t-elle, « ce sont les leaders syndicaux qui auraient le plus à perdre… ». En effet, parmi les revendications de certains groupes syndicaux, l’on note une bien curieuse « renationalisation » de l’entreprise, qui conduirait dans les faits l’entreprise vers un net recul social si les salaires devaient être à nouveau réindexés sur la fonction publique. Les prochains jours seront donc déterminants afin d’évaluer la mobilisation des groupes syndicaux et leur sens de la responsabilité pour tenter de re-canaliser les revendications vers  une plate-forme raisonnable.

14 Comments

  1. Bonjour,
    Il est tout a fait légitime que ce genre de commentaire soit financé par mes propres moyens, afin de sauvegarder mes Privilèges d’abords et ceux de Vivendi auxquels je doit mon poste.
    je tien s à saluer votre force diffamatoire à l’encontre des syndicats et des analyses biaisées quand à la rentabilité de l’Entreprise. Vous avez bien fait d’éclipser le fait que la masse salariale est l’une des plus faibles qui soient au niveaux d’Opérateur Telecoms qui se respectent par rapport au Chifre d’Afaire( enter 25% et 30%). Chez Moi, dans mon Royaume, elle est de 9%. Donc même si la boîte triple les salaires elle reste tout a fait compétitive, même avec le lourdes charges et coûts fixes engendrés par le poste de Madame Benslimane ( Fille de notre toujours redoutable Général recrutée fraichement comme directrice, et du fils de mon ami de Tifelt de sinistre mémoire Archane… nomé Chef de Division. La liste de ces Coûts fixes serait longue à énumérer….

    Nénamoins, je compte sur mes sbires pour faire la promotion de 1000 DH brute. je ne parlerais pas de Mon Coût fixe qui correspond à plus de 150 ans de travail d’un Jeune Ingénieur Chez Moi.

    Je peux me prévaloir du Fait que je touche plus de 6 fois que fois le salaire de Obama Président de a Plus grande Puissance Mondiale ( les USA).

  2. le moins qu’on puisse dire de cette article est qu’il glisse dans la publicité mensongère, ou payé si vous préférez.
    il lui manque le sens du professionnalisme journalistique,qu’est ce signifie »une radicalisation des attaques visant les instances dirigeantes du groupe » et  » des attaques personnelles dirigées notamment à l’encontre de Vivendi et du Président de Maroc Telecom, Abdeslam Ahizoune »
    on ignorai que vivendi et ahizoun sont devenus sacrés? réveillez vous Mrs,vous avez un retard abyssale, il parait que vous n’avez pas lu le projet de la dernière constitution!
    je vous pose une question: quelle est la face politique de nos revendications?
    dénoncer une convention collective qui enfreint le code du travail est ce que c’est politique?
    savez vous Mrs que le responsable le mieux payé à Maroc Télécom touche un salaire qui fait 500 fois le dernier salaire.
    les soit disant « des avancées très significatives » vous devez les comparer à ce que gagne un responsable, dont les augmentations se font à la pèle et sans qu’ils aient recours à la grève.

    pour votre information, en 2009 les responsables ont eu droit à une augmentation net de 1600 dhs par mois pour seulement les chefs de service. ceci pour garder le taux de la masse salariale au niveau de 9% du chiffre d’affaire
    ce même taux qui varie entre 15 et 16% au niveau national
    et ne parlons pas de ce taux au niveau de la france.
    en fin de compte, je trouve que nos revendications sont sur fond politique.

  3. Merci de vérifier l’apport de 10% dans l’acquisition du foyer!!!!!!!!!!!!;

    C’est pas vrai
    c’est du n’importe quoi
    ce sont des mensonges
    Merci de demander plus de détail à la Direction d’IAM. Vous serez stupifaits

  4. la logique veut qu’ahizoune et son staff partent, meditel a changé son top management 3 fois en 10 ans ,wana 2 fois en 4 ans meme vivendi a changé son top management 3 fois en 8 ans pourquoi pas maroc telecom mais ahizoune est la toujours la
    il s’accroche parceque le pouvoir que lui procure maroc telecom lui monte a la tete ,il devient paranoiaque,les eloges des media pourrie,les courbettes de son staff,invité partout ,se deplace par avion,tous veut l’approcher tous les hypocrites le decrivent comme einstein ,meme les artistes veulent approcher ,invité partout,lah ystar,il le sait s’il quitte maroc telecom. il deviendra fou …

  5. Les revendications des syndicats et des employés sont raisonnables.
    Ce qui n’est pas du tout raisonnable c’est la plate-forme actuelle qui perdure et seule une minorité qui en profite.
    les disparités salariales sont flagrantes, le changement de catégorie toujours en stagnation, les diplômés n’ont pas été reclassés, wzid wzid.
    en répondant à ces revendication on peut parler d’une vraie plate-forme………….raisonnable.
    dommage qu’il y a un silence absolu de la part de la presse marocaine (publicité oblige?).

  6. félicitations d’avoir eu le courage de traiter ce dossier, mais dans quel sens ? dans le sens de faire le lèche queue à Maroc telecom et à son dirigeant ? maroc telecom est certe une très grande entreprise mais qui néglige ces salariés, avec 15 expérience et un travail acharné, mon salaire de base frôle guère les 3000 Dhs, ironie : le salaire net de mon ami instituteur depuis 10 ans seulement dépasse largement le mien surtout après l’augmentation générale de 600 Dh pour les fonctionnaires. alors les 1000
    Dhs BRUT et HORS salaire de base de M. Ahizoune, on en a rien à foutre et si l’on doit nationaliser IAM et retourner aux salaires des fonctionnaires alors tant pis, on y perdra rien, M.Ahizoune qui touche plus de 350 fois mon salaire y laissera la prunelle de ses yeux et la peau des ….
    alors soyons sérieux, 1000 DH net au salaire de base et des avantages sociaux réels ( pas de 10% sur l’immobilier et estivage à l’international: il se moque de qui celui la ?)
    enfin, M. le journaliste, j’espère que vous avez empochez un gros paquet pour raconter pareils mensonges !

  7. un article qui se veut menaçant ?! une sonnette d’alarme fictive dans l’absence de donné et de source digne d’intérêt, et pour dire que la profitabilité ne sera touché que de 2,5 voir 3% en cas de réalisation de toutes les revendications financière, sachant que la croissance de celle ci dépasse les 6% je ne vois pas ou est le danger ? trop de si et de supposition de crise qui entre déjà dans le plan d’investissement dIAM a l’Étranger. et la nationalisation n’est pas a l’ordre du jour au Maroc qui subit le contrôle du FMI (dirigé par un(e) français(e) )

  8. Je pense qu’il ne faut pas exagérer et tomber dans le negativisme’
    L’analyse faite dans cet article me parait très raisonnable etant donne que quelques revendications dans ses sit ins ne répondent a aucune logique.
    Dire par exemple qu’il faut renationaliser Maroc Telecom alors qu’ils appellent a l’augmentation des salaires n’est pas de tout logique.
    Il faut dire que la grille des salaires chez Maroc telecom est très intéressante que ce sui est pratiquee au niveau national,ceci est évidemment due a son aspect prive ,s’elle redevienne nationale il faut prévoir une régression dans les salaires et avantages sociaux .
    Ceci dit on demande pour plus pour tomber dans le moins !….

  9. A celui qui parle au nom d’Ahizoune sachez cher ami que l’intégrité et la transparence de M Ahizoune et son poids dans le monde des affaires ne lui permettent en aucun cas de descendre a ses manœuvres minables!..
    Je t’ajoute une chose en matière de journalisme,il y’a une règle d’or « l’information est sacre mais le commentaire est libre »,l’article en question a propose une analyse très pertinente voire même scientifique puisque il parle a l’appui des chiffres et des avis d’ experts’
    Pourquoi donc cette inertie d’esprit qui n’accepte pas tout ce qui n’est pas moi,la maturité d’esprit cher ami veut dire qu’il faut accepter la différence et admettre les diversités d’ avis’
    En plus ne jamais taxer des personnes gratuitement sans aucun fondement,
    Ahizoune a un historique exceptionnel et une carriere hors du commun et son image n’a pas besoin de qui que soit pour l’embellir mais c’est grâce a son travail et son dévouement vis a vis de ce pays que tous ceux qui juge sur les actes et les résultats ,et pas sur les intentions comme votre cas malheureusement,l’ont beaucoup apprécie et .le valorise a sa juste valeur.
    Le respect cher ami est de mise dans toutes conversation sérieuse ,si ce principe est absent on obtient malheureusement comme vos commentaires diffamatoires et hors du contexte.

  10. Moi je pense que les différents avis doivent être respectés mais sans diffamation et sans accusations.Merci

  11. vive Maroc telecom toujours performante et sur la voie de l’excellence.
    Même si quelques uns essayent de deranger ta tranquillité ,nous vous promettons nous tes chers clients de rendre compte de votre qualité de service et de votre couverture extraordinaires des zones les plus reculées du royaume.
    Je sais pas pourquoi je sens la fierté d’être client de cet opérateur qui fait beaucoup pour nous ,je salue a l’occasion les efforts louables fournis par leurs employés pour leur accueil chaleureux et leur disponibilité .
    Pour moi j’étais un client chez Maeoc telecom et j’y resterai….

  12. Bonjour,
    enfaite, nous avions été manipulés par des personnes non identifiés.
    Pardon maroc telecom
    Pardon Président
    Pardon chers collaboratrices (teurs)
    maroc telecom est la meilleure entreprise au maroc, maghreb, afrique,
    allez au boulot

  13. Moi aussi je lui demande Pardon; comme c malheureux de juger sans savoir tous les éléments de l’affaire;Bonne continuation Maroc Telecom

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*