Israël : Montée du vandalisme raciste

vandalismeA deux semaines de la visite du pape François en Israël, les actes de vandalisme islamophobes et antichrétiens se multiplient dans le pays, plaçant l’Etat hébreu dans une situation particulièrement embarrassante.
Récemment, des graffitis « Mort aux Arabes et aux Chrétiens » ont été tagués sur un bâtiment appartenant au Vatican, tout près de la Vieille Ville de Jérusalem. L’intensification ces derniers mois de ces actes, citées pour la première fois le 30 avril dernier dans le rapport annuel du département d’Etat américain sur le terrorisme, est désignée par leurs auteurs comme le « prix à payer ».
Ils sont attribués à colons extrémistes et des activistes d’extrême droite qui s’en prennent à des Palestiniens, des Arabes israéliens ou encore l’armée israélienne en réaction à des actes attribués à des Palestiniens ou à des décisions gouvernementales qu’ils jugent hostiles à leurs intérêts. Les lieux de culte chrétiens et musulmans sont également visés.
Citant des sources de sécurité, le journal israélien Haaretz soutient qu’une centaine de personnes seulement seraient derrière cette vague de vandalisme. Une grande partie d‘entre elles seraient des disciples du rabbin extrémiste Yitzhak Ginzburg qui enseigne dans une yéchiva de la colonie radicale de Yitzhar, dans le nord de la Cisjordanie occupée.
Plus inquiétant encore, cette montée de crimes haineux se caractérise par une absence de réactivité sur la scène politique ,malgré quelques condamnations de la part de personnalités comme la fille de l’ancien Premier ministre israélien Yitzhak Rabin ou encore Amos Oz, le plus célèbre écrivain israélien.
La semaine passée, les ministres de la Sécurité intérieure Yitzhak Aharonovitch et de la Justice Tzipi Livni se sont entretenus avec le Procureur général et les chefs des services de sécurité sur d’éventuelles mesures répressives comme la détention administrative des auteurs de ces actes.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*