Intensification du soutien de l’Iran aux Palestiniens de Gaza

Sepahnews.com, le site officiel des Gardiens de la révolution, a annoncé lundi l’intention de l’armée d’élite de la République islamique d’accélérer l’armement  des Palestiniens en représailles à l’envoi d’un drone d’espionnage israélien abattu, selon Téhéran dans son espace aérien.

speed-arming-gaza
Le site cite le général Amir-Ali Hajizadeh, le commandant des forces aérospatiales des Gardiens de la révolution. Le soutien de l’Iran, qui ne reconnaît pas l’existence d’Israël, au mouvement islamiste Hamas et au Jihad islamique dans la bande de Gaza est de notoriété publique. La République islamique fournit aux Palestiniens la technologie nécessaire pour la fabrication de missiles utilisés pour frapper les villes israéliennes.

Fin juillet, le Guide suprême de l’Iran l’ayatollah Ali Khamenei a appelé les Palestiniens à « poursuivre la lutte armée et à l’étendre en Cisjordanie » alors que la bande de Gaza était en proie à une offensive particulièrement violente de l’armée israélienne. En plus d’intensifier son soutien aux Palestiniens, l’Iran se réserve le droit de donner une réponse encore plus vigoureuse aux Israéliens si elle constatait une nouvelle violation de son territoire.

Dimanche, l’Iran a affirmé avoir abattu un drone furtif israélien qui tentait de s’approcher de la zone nucléaire de Natanz. Le drone serait de type Hermes, construit avec du matériel composite et des alliages, capable d’échapper aux radars. Avec 5.5 mètres d’envergure et doté de deux caméras, ce drone peut prendre des images de haute qualité. Le site de Natanz que le drone devait espionner, selon les Iraniens, est la principale usine d’enrichissement d’uranium du pays avec en son sein plus de 16 000 centrifugeuses installées. L’armée israélienne n’a fait aucun commentaire sur cette information.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*