Algérie : Participation à la reconstruction de la bande de Gaza

L’Algérie a décidé de contribuer aux efforts de reconstruction de la bande de Gaza à hauteur de 25 millions de dollars. Une annonce faite dimanche dernier par son ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra.

reconstructionLe chef de la diplomatie algérienne, qui a pris part à la conférence internationale sur la reconstruction de Gaza, a profité de son discours à ces assises pour réaffirmer la solidarité de l’Algérie à l’endroit de ce projet. Ce qui s’est traduit par une aide financière de 25 millions de dollars. Du coup, le pays maghrébin a octroyé aux Palestiniens un total de 61,4 millions de dollars environ depuis la dernière attaque d’Israël.

Dans la suite de son allocution, M. Lamamra s’est voulu plus précis en signalant que « les caravanes d’aides humanitaires ont acheminé plus de 75 tonnes de produits alimentaires et équipements médicaux, d’une valeur de près de 10 millions de dollars vers Gaza à la fin du mois dernier portant la valeur globale des aides humanitaires à près de 36,4 millions de dollars ». Et de poursuivre en annonçant que « dans les tout prochains jours, d’autres caravanes d’aides humanitaires, d’une valeur de 12 millions de dollars octroyés par des associations caritatives algériennes sont attendues à Gaza en sus des équipes médicales pluridisciplinaires qui sont arrivées samedi à Gaza afin de pratiquer des interventions chirurgicales à l’hôpital algérien spécialisé à Gaza ».

Nonobstant son engagement humanitaire en faveur de Gaza, l’Algérie pense que la solution au conflit israélo-palestinien réside ailleurs. Selon son ministre des Affaires étrangères, « la communauté internationale doit prendre ses responsabilités pour permettre au peuple palestinien de recouvrer ses droits légitimes à l’édification de son Etat indépendant avec El Qods pour capitale conformément à la légalité internationale ».

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*