Arabie Saoudite : Important contrat dans le transport urbain

Désormais, un contrat lie la RATP et le groupe de transports saoudien SAPTCO. Conclu jeudi, il vise à construire le réseau de bus dans Ryad, la capitale saoudienne.

ratp1,675 milliard d’euros (2,23 milliards de dollars), telle est la valeur de ce contrat, qui s’étendra sur une durée de 12 ans. Les deux parties comptent mettre sur pied une société commune, Public Transport Company qui sera chargée de construire un réseau comportant une centaine de lignes et environ 4 000 points d’arrêt.

Pour ce qui est des lignes, ce réseau en proposera quatre à haut niveau de service, deux circulaires et 16 régulières. Il y aura également 70 lignes de rabattement vers les lignes principales. D’après ce qui est prévu, la mise en place de ce réseau devrait nécessiter deux ans de travaux. Ensuite, viendront les trois phases successives de mise en place. Plus précisément, cet accord a été paraphé par la collectivité locale chargée des transports de la capitale saoudienne, l’ArRiyadh Development Authority.

Vraisemblablement ce contrat a réjoui au patron de la RATP, Pierre Mongin qui, tout satisfait, a déclaré que « notre groupe signe là l’un de ses plus importants contrats à ce jour et s’implante dans une région où existent de nombreux projets de nouvelles infrastructures de transport ». Et d’ajouter que « les estimations les plus rudentes prévoient plus de 120 millions de passagers qui prendront ces bus chaque année ».

Des chiffres aisément compréhensibles au vu de la population de la capitale Ryad qui compte 5,7 millions d’habitants qui devraient être à 8 millions à l’horizon 2030. Curieusement, aucun système de transport public urbain n’a été installé dans cette ville. D’où, 90 % des déplacements s’effectuent dans des véhicules privés.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*