Irak : Des dizaines de victimes dans un attentat-suicide

attenntat-ei-irakUn attentat-suicide a été perpétré au sud de Bagdad à proximité d’une base militaire, faisant 26 morts et 56 blessés. En toute vraisemblance, les membres des milices sunnites s’opposant au groupe Etat Islamique (EI) et les soldats irakiens étaient ciblés lors de cette attaque non encore revendiquée.

Même si la responsabilité de cet attentat n’a pas encore été déterminée, ce type d’attaque est souvent perpétré par les djihadistes sunnites, notamment ceux qui sont membres du groupe EI. Cette fois-ci, bon nombre des milices anti-djihadistes Sahwa, qui s’étaient déplacés dans le but de percevoir leurs rémunérations, ainsi que des militaires irakiens, constituent les victimes. Les Sahwa sont des milices formées en 2006 par les forces armées américaines dans l’objectif de lutter contre Al Qaïda. Les éléments de ces groupes armés sont issus des tribus sunnites locales. A l’époque de leur création, ils étaient parvenus à réduire sensiblement les violences. A présent, ils s’investissent dans le combat contre le groupe EI qui considère les miliciens sunnites comme des traîtres, vu leur alliance aux forces loyalistes et à la coalition internationale anti-djihadiste.

Pour rappel, l’organisation de Daech a entamé, depuis le mois de juin dernier, une vaste offensive en Irak après avoir pris le contrôle de la grande partie des régions sunnites sur le territoire irakien. Plus précisément, ce groupe est bien installé au nord et à l’ouest de Bagdad. Actuellement, les forces gouvernementales, composées majoritairement des chiites, tentent de récupérer ces régions. Dans ces combats, elles reçoivent l’appui des éléments kurdes et sunnites au sol et de la coalition internationale qui exerce des raids aériens.

A propos de Fitzpatrick 1333 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*