Irak : L’armée reprend le contrôle de Doulouïya

reprise-de-douliyaSuite à son offensive initiée depuis vendredi dernier, l’armée irakienne a repris mardi le contrôle de la ville stratégique de Doulouïya, distante de 90 km au nord de Bagdad. Cette localité était tombée en grande partie par le groupe de l’Etat Islamique.

Un général irakien a confié à l’AFP que « des forces de l’armée, de la police, des miliciens et des membres de tribus armés ont réussi à reprendre le contrôle de Doulouïya ». La même source a indiqué que 50 véhicules militaires en provenance du nord de cette ville ont pu atteindre le secteur de Joubour, situé au sud de Doulouïya. Ce qui l’a poussé à conclure que cette localité « a été complètement libérée » et que « les éléments de l’organisation EI n’y sont plus présents ».Cette victoire résulte d’une offensive entamée vendredi dernier s’étendant sur plusieurs axes au cours de laquelle l’armée irakienne a repris le contrôle de divers villages du sud de Doulouïya.

Néanmoins, les forces loyalistes ont déploré quelques pertes humaines. C’est le cas notamment d’un conseiller de Hadi al-Améri, responsable de la milice chiite Badr, qui selon une annonce faite par le Premier ministre irakien Haïdar al-Abadi, a trouvé la mort lundi lors des affrontements pour la reprise de Doulouïya.

Des tirs de joie et des klaxons ont, d’après un policier, retenti à l’annonce de la prise de contrôle de cette ville qui se situe entre les provinces de Diyala (est) et Salaheddine (nord). Raison pour laquelle les djihadistes du groupe EI ont vainement tenté de s’en emparer depuis des mois. Cette organisation a réussi à contrôler uniquement certaines parties de Doulouïya où l’armée a été délogée.

A propos de Fitzpatrick 1315 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*