La menace terroriste réactive l’axe Riyad – Rabat

ffarL’Arabie Saoudite et le Maroc viennent de franchir un nouveau palier dans leur coopération sécuritaire, avec la rencontre lundi au Maroc entre le roi Mohammed VI et le chef des renseignements saoudiens, le Prince Khaled Ben Bandar Ben Abdelaziz.

La recrudescence des menaces terroristes aux frontières de l’Arabie Saoudite, ainsi que la rapide métastase de la menace djihadiste, semblent à l’origine du message du roi Abdullah d’Arabie saoudite au souverain marocain. Le message a été remis par le chef des renseignements saoudiens au roi Mohammed VI en présence de Yassine Mansouri, le patron des services de renseignement marocains, plus connus par leur acronyme DGED (Direction générale des Etudes et de documentation). Ce nouveau renforcement de la coopération entre l’Arabie Saoudite et le Maroc intervient au moment où Riyad est confrontée à l’exacerbation de la menace terroriste le long de ses frontières avec l’Irak au Nord, et avec le Yémen au Sud.

L’attentat perpétré le 5 janvier dernier par des djihadistes de Daesh contre un poste saoudien sur la frontière irakienne, ont ravivé les craintes du royaume wahhabite. Les dirigeants saoudiens tentent d’activer la construction d’un mur de sécurité le long de ses 900 kilomètres de frontière avec l’Irak. Mais ils savent que cet édifice à lui seul est insuffisant pour contrer la montée en puissance de l’organisation terroriste de l’Etat Islamique dans la région.

C’est un facteur qui explique que Riyad se tourne vers le Maroc, dont la politique préventive de lutte en amont contre les groupes terroristes, lui a permis de juguler la menace djihadiste sur son sol. Pour autant, l’axe Riyad- Rabat dans la lutte antiterroriste ne date pas d’aujourd’hui. Le Maroc entretient des relations de longue date en matière sécuritaire avec l’Arabie Saoudite et, plus globalement, avec les autres monarchies du Golfe.

En août 2014, Rabat l a même envoyé un contingent de 100 militaires à l’Arabie Saoudite, alors que sa collaboration avec les Emirats Arabes Unis est très poussée dans le domaine sécuritaire. Une coopération qui a été considérablement renforcée en 2011 par un accord de partenariat stratégique entre le Conseil de Coopération du Golfe (CCG- qui comprend les six monarchies arabes) et le Maroc.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*