Chine : Menace grandissante des Ouigours djihadistes

ouighours-djihadistesLe recoupement de plusieurs informations semble donner raison aux autorités chinoises pour qui le djihad naissant dans le pays est une menace grandissante. Mais ces chinois Ouigours musulmans qui rejoignent les mouvements djihadistes en Syrie, particulièrement l’Etat islamique, semblent y être marginalisés par Pékin.

La Chine estime à 300 le nombre de ses ressortissants qui ont rejoint les rangs de Daech provenant de la province séparatiste musulmane du Xinjiang, à l’extrémité occidentale de la Chine. Selon le Global Times, la plupart d’entre eux ont rejoint l’Etat islamique en empruntant une longue route via le sud de la Chine, puis l’Asie du Sud-est avec les plaques tournantes de Kuala Lumpur ou encore Jakarta, avant de rejoindre le front au Moyen-Orient en passant par la Turquie.

Mais l’expérience du djihad semblerait ne pas correspondre à leurs attentes et beaucoup des combattants en ont fait la découverte à leurs dépens. Un journal contrôlé par Pékin affirme qu’au moins trois militants chinois auraient été exécutés par Daech qui les accusait de trahison, alors que leur ferveur djihadiste s’émoussait en tentant de déserter. Un agent des services chinois chargé de les surveiller affirme que les djihadistes originaires du Xinjiang se plaindraient lors de leurs appels à leurs familles restées au pays,d’être l’objet de discriminations en raison de leurs origines.

Les autorités chinoises ont réagi à cette menace en renforçant les contrôles sur la frontière méridionale du pays, considérée comme la porte de sortie des Ouïgours radicaux. Selon l’agence Chine nouvelle, ces mesures ont permis, depuis avril 2014, l’arrestation de 852 personnes suspectées de trafic d’êtres humains. Toutefois ces informations émanant de Chine sont prises avec réserves par les experts occidentaux qui doutent que la filière djihadiste chinoise soit aussi importante que la présente Pékin qui chercherait à lier les violences au Xinjiang à des organisations terroristes internationales pour obtenir l’appui des puissances occidentales.

A propos de Fitzpatrick 1331 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*