Israël : Le train de vie du couple Netanyahu passé au crible

NetanyahuScandalLe contrôleur général des comptes Joseph Shapira a publié mardi un rapport révélant une augmentation inquiétante des dépenses du couple Netanyahu. En pleine campagne pour les élections législatives, la publication de ce rapport ne pouvait pas plus mal tomber pour le Premier ministre israélien.

Les points d’interrogation soulevés par le contrôleur général des comptes sont nombreux. Ainsi les dépenses de nourriture du couple Netanyahu ont-elles doublé alors qu’il dispose d’un cuisinier à son service. De 2009 à 2012, le budget nourriture dans la résidence officielle de Jérusalem est passée de 47 825 euros à 103 900 euros et 20 880 euros ont été dépensés en 2011 pour des livraisons de restaurants.

En plus des dépenses de nourriture, le rapport de Joseph Shapira met en cause Sara, l’épouse du Premier ministre israélien dans un supposé trafic de consignes de bouteilles vides ainsi que dans l’embauche excessive d’un électricien, appelé tous les weekends dans leur domicile privé à Césarée, depuis2009,date de la prise en fonction de son mari . Les dépenses de coiffure et maquillage sont par ailleurs deux fois supérieures à la somme allouée pour ce poste budgétaire.

Etant donné que cela ne relève pas de ses compétences, le contrôleur général des comptes ne recommande pas d’engager de procédures judiciaires mais les éléments qu’il a relevés ne devraient pas manquer d’attirer l’attention du procureur général Yehuda Weinstein. Le Likoud, parti de Benjamin Netanyahu, favori des sondages pour l’élection législative où il va tenter de conserver son poste, a affirmé qu’il respectait les conclusions du rapport. Mais il ne s’est pas gêné de dénoncer une campagne médiatique hostile visant le chef du gouvernement.

A propos de Fitzpatrick 1333 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*