Thaïlande : Prayut Chan-O-Cha décidé à se maintenir au pouvoir

JAPAN-THAILAND-DIPLOMACYLe chef de la junte au pouvoir en Thaïlande, Prayut Chan-O-Cha, a menacé mercredi de se maintenir à la tête du pays « pour longtemps » au cas où il continuerait d’être critiqué. Il faisait allusion aux réactions qui l’ont ridiculisé lors de l’une de ses récentes déclarations, dans laquelle il qualifiait son régime à « 99,99 % démocratique ».

En conférence de presse, Prayut Chan-O-Cha a tenu des propos on ne peut plus controversés à propos des élections devant normalement avoir lieu à la fin de l’année ou en début 2016. « Pourquoi tout ce bazar au sujet des élections ? », s’est-il interrogé, ajoutant que « s’il n’y a pas de scrutin, est-ce qu’on va en mourir ? » Et de menacer « si la situation ne change pas, je peux vous dire que je vais être au pouvoir pour longtemps ».

D’après ses engagements, Prayut Chan-O-Cha devait organiser ce scrutin afin de restituer le pouvoir à un gouvernement civil. Malgré l’imminence de ces élections, aucun signe d’organisation n’est apparent. Entre temps, le pouvoir en place veut faire adopter une nouvelle Constitution, qui devrait affaiblir les principales formations politiques et, en fin de compte, verrouiller la scène politique.D’après certains observateurs, la junte veut clairement empêcher les anciens Premiers ministres Thaksin et Yingluck Shinawatra de faire leur retour en vue de la gestion des affaires du pays.

La junte militaire s’est emparée du pouvoir en mai 2014à la suite d’un coup d’Etat. Depuis, les libertés individuelles et les activités politiques sont très limitées. Pour preuve, il est interdit de manifester ou de tenir tout rassemblement quel qu’il soit. Le climat devient de plus en plus tendu et, sur les réseaux sociaux, Prayut Chan-O-Cha est régulièrement ridiculisé.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*