Nigéria : Présentation des grandes lignes du programme du nouveau président

buhari-politiqueAussitôt après son élection à la tête du pays, l’ancien général désormais président du Nigéria Muhammadu Buhari a présenté mercredi les priorités de sa présidence, à savoir la lutte contre Boko Haram, l’éradication de la corruption et le rassemblement de tous les Nigérians.

Boko Haram et la corruption sont les deux fléaux qui frappent le plus durement le Nigéria actuellement. Coupable d’attaques, d’attentats-suicide et d’enlèvements, l’insurrection islamiste de Boko Haram est à l’origine de violences qui ont fait plus de 13 000 morts depuis six ans. La corruption est l’autre fléau endémique qui ronge le pays. Mais, malgré toute sa détermination à y faire face, le nouveau président nigérian affirme qu’il n’y aura pas de chasse aux sorcières, bien qu’il ait accusé pendant la campagne l’administration du président sortant d’être gangrénée par la corruption. Le rassemblement et la réconciliation avec des opposants politiques sont d’ailleurs l’autre point sur lequel le nouveau président compte consacrer une attention particulière.

.Les résultats officiels de la Commission électorale indépendante ont donné Muhammadu Buhari vainqueur de l’élection avec 5.95% des voix, nettement devant le chef de l’Etat sortant crédité de 44.96% qui a félicité son successeur. Les résultats des élections parlementaires, qui ont eu lieu au même moment que la présidentielle, n’ont pas encore été publiés. Muhammadu Buhari doit être investi le 29 mai prochain. La présidentielle nigériane a été saluée dans le monde entier et le vainqueur, tout comme son principal adversaire, ont été félicités par l’Union européenne, la France, le Royaume-Uni, les Etats-Unis, l’ONU et la Commission de l’Union africaine pour cette transition pacifique du pouvoir.

Depuis 1960, l’histoire politique du Nigéria a été très agitée avec pas moins de six coups d’Etat. Le retour de la démocratie dans le pays a eu lieu en 1999 après des années de dictature militaire mais tous les scrutins organisés depuis avaient été émaillés de fraudes et de violences électorales.

A propos de Fitzpatrick 1363 Articles

Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*