Conflit israélo-palestinien : L’Egypte chargée de veiller au respect du nouveau cessez-le-feu

Une trêve entre Israël et le mouvement palestinien Hamas a commencé dans la nuit de jeudi à vendredi. Il a été confié à l’Egypte la responsabilité de veiller à ce que les deux parties belligérantes observent effectivement ce cessez-le-feu.

Ce cessez-le-feu intervient environ deux semaines après le début des affrontements entre les deux parties suite à la médiation de l’Egypte. Le Caire va dépêcher deux délégations à Tel-Aviv et dans les Territoires palestiniens à Gaza, dans l’objectif, entre autres, de veiller au respect de la trêve.

Depuis des années, et particulièrement ces dernières semaines, le pays des pharaons joue le rôle de médiateur principal dans le conflit armé israélo-palestinien, sachant que l’Egypte est l’unique pays du monde à partager une frontière avec Israël et Gaza. 

Cet Etat nord-africain ne s’est jamais impliqué militairement dans le conflit israélo-palestinien. Pour rappel, l’Egypte a conclu en 1979 un accord de paix avec l’Etat hébreu, ce qui en a fait, depuis, un des interlocuteurs privilégiés d’Israël. En outre, l’actuel président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi, a d’excellents rapports avec le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas. Par contre, il est acerbement opposé au mouvement islamiste du Hamas, qui est la succursale palestinienne de la confrérie des Frères musulmans.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*