Gambie: Adama Barrow réélu pour un second mandat post-Jammeh

Le président sortant de la Gambie, Adama Barrow a été réélu dimanche président avec 53% des voix à l’issue du premier tour du scrutin, selon les résultats provisoires publiés dimanche par la Commission électorale indépendante.

Après l’annonce de ces résultats, plusieurs Gambiens ont pris d’assaut les rues dansant et célébrant la victoire de leur candidat, Barrow qui s’est engagé à répondre aux attentes de ses électeurs. 

Adama Barrow a salué dans la soirée le bon déroulement du scrutin, remerciant notamment la Commission électorale pour «l’organisation comme promis d’une élection libre, équitable et transparente» ainsi que «le conseil des sages de la Cédéao et les anciens chefs d’Etat qui ont laissé toutes leurs activités pour venir nous accompagner comme des frères et sœurs».

Ce qui constitue, a-t-il dit, la preuve que «nous devons prendre notre destin en main et trouver des solutions à nos problèmes», promettant qu’il consacrerait toutes les ressources à sa disposition «pour faire de la Gambie un pays meilleur, pour toutes et tous». 

Environ un des deux millions de Gambiens étaient appelés à choisir parmi six candidats, après un vote à un tour. Une forte participation 87% des votants, a été enregistrée par la Commission électorale.

D’après les résultats globaux annoncés, le président sortant l’emporte avec 458.519 sur quelque 900.000 électeurs, soit un peu plus de 53%. Loin devant son principal concurrent et ancien mentor, Ousainou Darboe qui n’a obtenu que 238.253 des voix (27,7%).

Cependant cette réélection du président Adama Barrow est contestée par l’opposition, qui dénonce des fraudes électorales. Le candidat arrivé deuxième Ousainou Darboe, et deux autres de ses concurrents ont promis de faire annuler les résultats de la Commission électorale.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*