Irak : Libération de plus de 200 Yazidis

yazidis-liberesSelon une annonce faite mercredi par le commandant des combattants kurdes ou peshmergas, l’organisation de l’Etat Islamique (EI) a relâché plus de 200 membres de la communauté minoritaire des Yazidis. Depuis déjà plusieurs mois, ces derniers étaient retenus en Irak par le groupe djihadiste.

« Nous avons recueilli 227 Yazidis, parmi lesquels des femmes et des enfants », a annoncé le général Westa Rassoul tout en précisant que cela s’est déroulé dans la province de Kirkouk (nord de l’Irak). Toujours selon la même source, ces membres de la minorité des Yazidis ont été relâchés lundi dans la province de Ninive, située au nord-ouest de celle de Kirkouk. Mais, il leur a fallu deux jours pour atteindre les portions de territoire irakien contrôlés par les peshmergas. A en croire le général Westa Rassoul, cette libération est le résultat de plusieurs jours de négociations avec des cheikhs tribaux à Hawija, localité de la province de Kirkouk sous contrôle de l’organisation Daech. Ce commandant peshmergas a également indiqué que les Yazidis désormais libérés ont été kidnappés il y a quelques mois, sans plus de précisions.

Ce n’est pas la première fois que le groupe EI procède à la libération de Yazidis et pas plus tard qu’en janvier, 200 membres de la même minorité ont été relâchés par ce mouvement djihadiste. C’est depuis août dernier que les Yazidis subissent les conséquences de la vaste offensive menée par l’EI en Irak. A cette date, ces rebelles avaient pris le contrôle des environs du mont Sinjar (nord), fief de cette minorité. Par conséquent, des milliers de Yazidis ont opté pour la fuite à travers les montagnes dans l’objectif de se réfugier au Kurdistan irakien.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*