Chine : Pékin s’attaque au problème du grand tourisme à Hong Kong

hong-kong-tourismeLa presse et un député de Shenzen ont affirmé que les autorités chinoises s’apprêtaient à restreindre le droit de visites des habitants de Shenzen à Hong Kong où le nombre croissant de touristes suscite des tensions.

Michael Tien, représentant de la « zone administrative spéciale » de Shenzen à l’Assemblée nationale populaire a allégué que les autorités centrales avaient l’intention de bientôt mettre en œuvre une mesure pour limiter à une par semaine, le droit de visite des habitants de Shenzen à Hong Kong. L’information a été confirmée par la presse qui est même allée plus loin, affirmant savoir que cette mesure pourrait entrer en vigueur dès mardi.Dimanche, l’option du site internet qui permet de demander plusieurs autorisations pour les demandes de visites était inactive.

Le tourisme est une source de revenus considérable pour Hong Kong. Les commerces et hôtels de luxe de l’ancienne colonie britannique ont attiré l’an dernier 47 millions de visiteurs en provenance de Chine continentale, un chiffre qui représente six fois la population de la ville. Mais cette manne apporte son lot de problèmes et le premier d’entre eux est le mécontentement de la population locale qui dénonce une « surfréquentation » qui entraîne des hausses de prix des produits de première nécessité.

Le pouvoir centrale chinois, dans sa volonté de ne pas frustrer davantage une population déjà mécontente de son ingérence dans son processus électoral, a décidé prendre en main le problème en commençant par Shenzen. Située en bordure de Hong Kong, Shenzen a connu ces dernières décennies un essor économique et démographique spectaculaire au point de devenir avec plus de 10 millions d’habitants l’une des municipalités les plus riches de Chine.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*