Arabie Saoudite : plusieurs victimes des bombardements à la frontière yéménite

Mideast YemenLes autorités saoudiennes ont annoncé mercredi la mort de trois personnes suite au bombardement, la veille, par des rebelles au Yémen de la ville de Narjane, située non loin de la frontière avec ce pays, et celle d’un couple après la chute nocturne d’un projectile sur leur habitation.

Ces informations ont été relayées par l’agence officielle SPA, qui a également rapporté qu’une jeune fille de 17 ans a été gravement blessée et deux autres légèrement touchées suite à la chute nocturne du projectile dans la province de Jizane, frontalière au Yémen. De son côté, le ministère saoudien de l’Intérieur a posté un tweet relatif à ces évènements : « trois morts après que la région de Narjane a été attaquée de manière aveugle aux obus de mortier et aux roquettes Katioucha depuis le territoire du Yémen », pouvait-on lire sur le réseau social. Mais, il n’a été donné aucune précision sur le statut des victimes (civil ou militaire). Par ailleurs, un journal saoudien, Asharq al-Awsat, a rapporté que la même attaque a fait une dizaine de blessés. A en croire le général de brigade saoudien Ahmed al-Assiri, le bombardement de Narjane a atteint non seulement des habitations mais également des centres hospitaliers et des écoles. « Nous continuons à faire face aux agressions des Houthis et ce qui s’est passé ne restera pas sans réponse », a-t-il promis.

En réaction à cette attaque, les autorités ont décidé de fermer les écoles de cette localité et le transporteur aérien Saudia a suspendu ses vols intérieurs vers Narjane « jusqu’à nouvel ordre ».

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*