L’Etat islamique poursuit son « offensive » contre les chiites dans la péninsule arabique

attaque-yemenLe groupe djihadiste de l’Etat islamique a revendiqué un attentat commis hier mardi avant l’aube dans la capitale du Yémen Sanaa. L’attentat a provoqué la mort de 28 personnes dont huit femmes. C’est le troisième attentat de l’Etat islamique contre des chiites du pays.

Cet attentat à la voiture piégée a visé la résidence de membres de la rébellion chiite, au moment où de nombreuses personnes étaient réunies pour une cérémonie de deuil après la mort naturelle d’un proche. En plus des personnes tuées, l’attentat a fait 35 blessés et endommagé de nombreux véhicules et habitations. L’Etat islamique a intensifié ses attaques contre la communauté chiite, qu’il considère mécréante, à travers plusieurs pays de la péninsule arabique. Vendredi dernier, l’Etat islamique a pour la première fois revendiqué un attentat suicide au Koweït. Celui-ci, lancé contre une mosquée chiite du pays, a fait 26 morts et 227 blessés. L’organisation extrémiste sunnite a également revendiqué deux attentats contre des mosquées chiites dans l’est de l’Arabie saoudite, les 22 et 29 mai, qui avaient fait respectivement 21 et 4 morts. Le Yémen n’en est pas à sa première malheureuse confrontation avec l’Etat islamique. Les premiers attentats de l’Etat islamique dans le pays remontent au 21 mars dernier et avaient touché plusieurs mosquées chiites. Leur bilan, l’un des plus lourds enregistrés dans le pays, s’est élevé à 142 morts.

Pour de nombreux experts, l’objectif de l’Etat islamique est de s’étendre vers la péninsule arabique et d’y déstabiliser le royaume saoudien, voisin du Yémen. Le mouvement extrémiste serait d’ailleurs en train de supplanter AQPA (Al-Qaïda dans la Péninsule Arabique), qui devient une force parmi d’autres du camp sunnite et tribal du sud du Yémen.

A propos de Fitzpatrick 1348 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*