Chine : léger coup de mieux de l’économie

china-economieL’administration des Douanes chinoise vient de révéler une hausse des exportations du pays mais qui ne suffit pas à faire oublier que la situation économique du pays demeure préoccupante.

D’après les chiffres de l’administration des Douanes, les exportations chinoises ont bondi en juin de 2.8% sur un an à 192 milliards de dollars, une prouesse alors que, après trois mois de repli consécutifs, les analystes attendaient cette hausse à 1.2%. Dans le même temps, les importations du pays ont continué de plonger pour le huitième mois d’affilée, reculant en juin de 6.1% sur un an à 145.48 milliards de dollars. Mais cette baisse semble toutefois s’atténuer puisqu’elle est moins sévère que la prévision médiane du marché qui la fixait à 16.2% et très en-deçà de l’effondrement de 18.1% enregistré en mai.

Le principal enseignement à tirer de ces chiffres est l’amélioration, bien que timide, de l’économie chinoise. La baisse moins soutenue des importations suggère que la demande intérieure de la Chine a commencé à se ressaisir. Mais le pays est encore loin d’être remis sur les rails. Le secteur manufacturier continue de se contracter et la consommation des ménages reste désespérément terne. Sur l’ensemble du premier semestre, le volume du commerce extérieur chinois s’est contracté de 6.9% à 1 880 milliards de dollars. Le pays pourrait bien ne pas atteindre l’objectif, pourtant revu à la baisse, à 6% de croissance fixé par le gouvernement pour cette année.

L’économie chinoise est particulièrement pénalisée par le recul des matières premières en glissement annuel qui aggrave la baisse en valeur des importations. Les échanges chinois souffrent également de l’affaiblissement de la demande étrangère et de la forte appréciation du yuan. La monnaie chinoise qui s’est renforcée durant le premier semestre de près de 7% par rapport à l’euro, alors que l’Union européenne est le premier partenaire commercial de Pékin. Les experts s’attendent à une poursuite par la Banque centrale des assouplissements monétaires pour soutenir l’économie.

A propos de Fitzpatrick 1348 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*