Grande-Bretagne : Tony Blair aurait tenté de sauver Mouammar Kadhafi

tony-kaddafiAnthony Seldon et Peter Snowdon, auteurs de Cameron at 10, la nouvelle biographie de l’actuel Premier ministre David Cameron, y révèlent que l’ancien Premier ministre Tony Blair avait tenté de mettre en place un accord avec le dictateur libyen Mouammar Kadhafi en 2011.

D’après cette biographie qui sort au début de ce mois, Tony Blair aurait été contacté par « un individu proche de Kadhafi » en 2011 et qu’il aurait ensuite appelé le bureau du Premier ministre britannique pour expliquer que le leader libyen voulait un « deal avec les Anglais ». Kadhafi, dont le régime était en train de tomber, cherchait à sauver sa vie. Cette révélation ne pouvait pas plus mal tomber pour l’ancien Premier ministre britannique qui a quitté le pouvoir en 2007. Selon le journal The Independent qui rapporte cette information, la commission des Affaires étrangères de la Chambre des communes est actuellement en train d‘enquêter sur les actions politiques et militaires du Royaume-Uni en Libye et Tony Blair a déjà dû affronter en début d’année des accusations de collusion avec la Libye Documents à l’appui, le Guardian expliquait en janvier dernier que le gouvernement de Tony Blair avait collaboré dans les années 2000 avec la Libye. Les agences de renseignement des deux pays échangeaient des informations permettant l’arrestation d’opposants au régime de Kadhafi. Nadhim Zahawi, l’un des membres de la Commission des Affaires étrangères de la Chambre des communes a déjà annoncé que Tony Blair devrait être amené à s’expliquer.

The Independent semble cependant être le seul média britannique à avoir tiré de la biographie de l’actuel Premier ministre, cette information explosive, le Guardian par exemple ayant préféré retenir des informations plus légères comme le surnom « Spock » donné à Barack Obama au sein des Affaires étrangères anglaises.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*