Irak : le groupe Etat Islamique procède à l’exécution de cinq personnes

execution-denfants-par-leiLe groupe Etat Islamique (EI) aurait exécuté cinq hommes accusés d’espionnage dans la province irakienne d’Al Anbar, selon des images diffusées jeudi sur internet et les réseaux sociaux.

La veille de cette publication, la même organisation avait procédé à une double exécution sur le territoire syrien.

Sur les photos publiées, on peut voir les victimes portant une tenue orange, pieds nus et à genoux entourés d’une foule. Ayant le visage caché sous une cagoule noire, des hommes procèdent à leur exécution à l’arme à feu. Il semble que ces images ont été prises dans la province irakienne d’Al Anbar, située à l’ouest de la capitale, Bagdad.

A noter que les forces loyalistes essayent de reprendre du terrain au mouvement djihadiste, particulièrement autour de la ville de Ramadi, le chef-lieu de cette province sunnite contrôlée par l’EI depuis mai dernier. Le lieu de ces exécutions n’a pas été déterminé de manière précise et l’authenticité des photos n’a pas été confirmée de source indépendante.

En dehors de l’Irak et de la Syrie, le groupe EI a revendiqué le crash survenu le 31 octobre dernier d’un avion russe dans la province égyptienne du Sinaï et la série d’attaques terroristes du 13 novembre dernier à Paris. En diffusant les vidéos et les photos de ses exécutions et ses attaques, le mouvement djihadiste fait sa propagande dans le but de semer la terreur et de s’attirer de nouvelles recrues.

A propos de Fitzpatrick 1314 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*