Israël: Netanyahu punit les Palestiniens auteurs de violences par la démolition de leurs maisons

Tsahal, l’armée israélienne a annoncé avoir détruit dans la nuit de lundi à mardi à Deir Sammit et Doura au sud de la Cisjordanie occupée, les maisons de deux Palestiniens, Mohammed al-Harub et Raed Masalmeh, présumés auteurs des attaques ayant fait cinq morts en novembre.

Les maisons des deux Palestiniens ont été détruites par les ingénieurs de l’armée israélienne accompagnés d’officiers de la police des frontières. Mohammed al-Harub, 24 ans, avait ouvert le feu le 19 novembre à une intersection proche de colonies israéliennes en Cisjordanie occupée, puis délibérément percuté un groupe de piétons avec sa voiture. Un Américain, un Israélien et un Palestinien avaient été tués et plusieurs personnes blessées. Le même jour, Raed Masalmeh, 36 ans, avait tué à coups de couteau deux Israéliens à Tel-Aviv. Les deux hommes avaient été arrêtés.

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu a décidé d’accélérer les démolitions des maisons d’auteurs d’attentat, une mesure qui se veut dissuasive mais qui est vivement critiquée même par des Israéliens. Les détracteurs de cette pratique dénoncent une punition collective qui pourrait en plus motiver des membres de la famille de terroristes à mener eux-mêmes de nouvelles attaques.

Par ailleurs, toujours dans la nuit de lundi à mardi, 19 Palestiniens ont été arrêtés à Jénine et à Naplouse, dans le nord de la Cisjordanie, lors d’une importante opération de ratissage de l’armée israélienne. Une porte-parole de l’armée israélienne a fait état, en plus des arrestations, de la saisie de plusieurs pistolets, grenades, munitions et couteaux de commando.

Les Territoires palestiniens, Jérusalem et Israël sont en proie à des violences qui ont fait 176 morts palestiniens, 27 israéliens, un américain, un érythréen et un soudanais, depuis le 1er octobre. Dans son rapport annuel publié en ligne, la Sécurité intérieure, le Shin Beth, a indiqué avoir déjoué en 2015, douze projets d’attentat-suicide et 19 enlèvements à des stades divers de préparation.

A propos de Fitzpatrick 1363 Articles

Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*