Ryad déclenche l’opération « Tonnerre du Nord »

L’Arabie Saoudite a donné dimanche, le coup d’envoi à des manœuvres militaires baptisées «Tonnerre du Nord», une opération d’une ampleur sans précédent, organisée dans le nord du pays, avec la participation d’une vingtaine de pays engagés dans la lutte contre le terrorisme et les jihadistes de Daech.

Prévue principalement pour la formation des troupes et l’amélioration de leurs méthodes et moyens de lutte contre le terrorisme, l’opération Tonnerre du Nord, considérée comme la plus importante au monde, a mobilisé plus de 250.000 militaires provenant d’une vingtaine de pays.

En effet, partageant la même vision dans la lutte anti-terroriste, le royaume d’Arabie Saoudite, les Emirats arabes unis, la Jordanie, le Bahreïn, le Sénégal, le Soudan, le Koweït, les Maldives, le Maroc, le Pakistan, le Tchad, la Turquie, la Tunisie, les Comores, Djibouti, Oman, le Qatar, la Malaisie, l’Egypte, la Mauritanie, en plus des forces du bouclier de la péninsule, ont décidé d’un commun accord, de joindre leurs efforts et de combattre côte à côte afin d’éradiquer définitivement ce fléau qui menace la stabilité dans la région du Moyen-Orient.

Ces manœuvres militaires impliquant les forces terrestres, aériennes ainsi que navales, démontrent bien l’engagement et la détermination sans faille, de tous ses pays qui s’unissent aujourd’hui autour de l’Arabie Saoudite pour combattre Daech et les autres groupes terroristes qui sévissent dans la région.

Aucune indication n’a été fournie sur la durée de l’exercice, qui intervient au moment où quatre chasseurs F-15 saoudiens sont arrivés vendredi à Incirlik, une grande base militaire située dans le sud de la Turquie qui accueille déjà des appareils américains, britanniques et français prenant part aux bombardements contre l’Etat islamique (EI). Une trentaine de soldats saoudiens et du matériel militaire sont depuis mardi dernier sur cette base.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*