Syrie : L’aide humanitaire connaît un succès malgré l’échec des négociations

Le CICR (Comité international de la Croix-Rouge) a organisé hier jeudi avec succès une importante opération humanitaire à Rastane, une ville syrienne de 120.000 habitants contrôlée par les rebelles au nord de la province centrale d’Homs.

Les opérations d’acheminement des aides humanitaires en Syrie, enregistrent un succès indéniable, mais elles n’ont pas empêché une reprise des combats.

Un convoi de soixante-cinq camions transportant des vivres, des médicaments et du matériel médical est arrivé à Rastane, ce qui représente le plus grand convoi humanitaire jamais effectué depuis le début de la guerre en Syrie en 2011. Cette ville rebelle n’a reçu aucune aide selon le CICR depuis qu’elle a été encerclée par l’armée en 2012.

Organisée par le Comité international de la Croix-Rouge et le Croissant-Rouge syrien, l’opération s’est déroulée sans incident dans une région où la trêve en vigueur depuis le 27 février est globalement respectée. Cette opération est intervenue au lendemain de l’évacuation de 500 blessés et malades, toujours organisées par les Nations unies, dans les localités de Fouaa et Karya, assiégées par les rebelles à Idleb, et les villes de Zabadani et Madaya, encerclées par l’armée près de la frontière libanaise.

L’émissaire de l’ONU pour la Syrie Staffan de Mistura a déclaré que les Nations unies sont parvenues à pénétrer dans 12 des 18 régions où la situation humanitaire est jugée inquiétante.

Mais cette amélioration sur le plan humanitaire n’a pas empêché l’échec du nouveau round des négociations intersyriennes à Genève, avec notamment une reprise des combats à Alep et Lattaquié, dans le nord de la Syrie. Les représentants de l’opposition se sont retirés. Le cessez-le-feu à l’agonie tient toujours tant bien que mal, malgré des violations à répétition.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*