Iran: Le conservateur Ali Larijani largement réélu à la présidence du Parlement

Le conservateur iranien modéré Ali Larijani a été largement réélu hier dimanche à la présidence du Parlement avec 173 voix, contre les 103 voix recueillies par son adversaire le réformateur Mohammed Reza Aref.

Avec la victoire une semaine auparavant de l’ayatollah Ahmad Jannati, les conservateurs dirigent à la fois le Parlement et l’Assemblée des experts. Mais la gouvernance pour le président modéré Hassan Rohani devrait malgré tout s’en trouver facilitée. Quelque 281 députés, sur un total de 290 que compte le Parlement, ont pris part au vote retransmis en direct sur les ondes de la radio publique.

La victoire de Larijani semble avoir été rendue possible par la défection de certains candidats élus sur la liste des réformateurs qui lui ont apporté leur soutien ainsi que par la mobilisation des députés indépendants.

Pour le réformateur Mohammed Aref, le résultat du vote est un cuisant échec. Il obtient moins de voix que le nombre de députés que son camp revendiquait.

Ali Larijani, 57 ans, est un conservateur, certes, mais un pragmatique qui avait approuvé l’accord nucléaire en juillet 2015 entre l’Iran et les grandes puissances, contrairement aux plus radicaux du clan

Le conservateur Ayatollah Ahmad Jannati, lui aussi élu à une large majorité il y a une semaine, se retrouve à la tête de l’Assemblée des experts, chargée de nommer et éventuellement surveiller le Guide suprême.

Les analystes s’attendent néanmoins à ce que l’exercice du pouvoir soit facilité pour le président Rohani. Les dernières élections législatives du début de l’année ont abouti à un rééquilibrage des forces entre conservateurs et réformateurs alliés aux modérés du président Hassan Rohani. Les ultraconservateurs qui avaient notamment combattu l’accord nucléaire ont été éliminés lors du scrutin législatif.

Pour l’élection présidentielle de l’année prochaine, le président Rohani compterait se présenter pour un second et dernier mandat de quatre ans.

A propos de Fitzpatrick 1350 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*