La police sud-africaine avorte un projet d’attentat contre l’ambassade des USA

HangwaniLa police sud-africaine a arrêté, au cours dimanche dernier, deux frères jumeaux islamistes, âgés de 23 ans, qui préparaient des attentats visant l’ambassade américaine à Pretoria et des institutions juives.
Le porte-parole de l’unité d’élite de la police sud-africaine des Hawks, Hangwani Mulaudzi, a précisé lundi que les jumeaux Brandon-Lee et Tony-Lee Thulsie, tous deux de nationalité sud-africaine, « sont soupçonnés d’avoir voulu poser des bombes contre l’ambassade des Etats-Unis et des établissements juifs dans le pays ».
Pour  rappel, Washington et Londres avaient mis en garde, le mois dernier, les autorités sud-africaines contre le risque d’attentats  islamistes sur le territoire sud-africain.
Ce lundi, les deux suspects ont comparu brièvement devant un tribunal de Johannesburg. Ils sont accusés d’avoir essayé d’intégrer l’organisation de l’Etat Islamique en Syrie. Les jumeaux resteront en détention provisoire jusqu’au 19 juillet prochain, date de leur nouvelle comparution. « On les surveillait depuis 2015. Ils ont essayé de quitter le pays à deux reprises, via l’aéroport OR Tambo (de Johannesburg) et via le Mozambique » pour se rendre en Syrie, a indiqué  Mulaudzi.
Sur les documents remis à la justice sud-africaine, il est mentionné que les jumeaux Thulsie « ont comploté en vue de commettre des actes terroristes contre une représentation des Etats-Unis et des institutions juives ». Ils sont également accusés d’avoir poussé de tierces personnes « à les aider » à perpétrer ces attentats, en faisant « la promotion des motivations politiques, religieuses et idéologiques de l’Etat Islamique en Irak et au Levant », peut-on lire sur les mêmes documents.

A propos de Fitzpatrick 1287 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*