Thaïlande : Double explosion sanglante à Hua Hin

La station balnéaire thaïlandaise de Hua Hin a été, dans la nuit de jeudi à vendredi, le théâtre d’un double attentat au cours duquel au moins une personne a été tuée et 19 autres blessées, dont des touristes étrangers, ont annoncé les forces de l’ordre.

Un responsable de la police locale a indiqué que la première bombe a explosé devant un bar de la zone touristique de Hua Hin, située à deux heures de la capitale thaïlandaise, Bangkok. Trente minutes plus tard, une seconde bombe a explosé, à une cinquantaine de mètres du premier site, causant la mort d’une Thaïlandaise. Selon la même source, sept estivants étrangers figurent parmi les 19 blessés, dont trois ont été grièvement atteints.

La station balnéaire de Hua Hin, qui se distingue par sa côte remplie d’hôtels internationaux et de boîtes de nuit, est très appréciée aussi bien par les touristes que par les autochtones. Bon nombre s’y étaient déplacés à cause du week-end prolongé, le vendredi était un jour férié à l’occasion de l’anniversaire de la reine. En plus, Hua Hin constitue également la résidence d’été de la famille royale.

Jusqu’à présent, cette double attaque n’a pas été revendiquée. Selon, un responsable des forces de l’ordre une «enquête est encore en cours pour faire la lumière sur le type de bombes et les motivations» de ces deux attentats.

Le dernier attentat à la bombe en Thaïlande a été commis en août 2015, au cœur de la capitale thaïlandaise, faisant 20 morts, dont plusieurs visiteurs chinois. Cette attaque n’a jamais été revendiquée, même si les enquêteurs thaïlandais privilégiaient la thèse d’un acte perpétré par un mouvement en lien avec la minorité musulmane ouïghoure de Chine.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*