Belgique : nouveau record des ventes d’armes wallonnes à l’Arabie saoudite

Diverses sources de presse ont indiqué mardi que le gouvernement saoudien a acquis 60 % des armes wallonnes vendues au cours de l’année dernière d’après un rapport de la sous-commission « armes » du parlement wallon portant sur les licences d’exportation délivrées ou refusées en 2015.

Au cours de l’année dernière, 1 369 licences ont été octroyées à un total de 68 pays. Si l’Arabie saoudite ne représente que 34 de ces licences, les contrats qui concernent cet Etat se sont chiffrés à un montant global de 575,8 millions d’euros (633,4 millions de dollars), ce qui équivaut à 60 % du chiffre d’affaires wallon dans le secteur (955 millions d’euros – 1,05 milliard de dollars). C’est un nouveau record, après le précédent enregistré en 2014 avec 396,9 millions d’euros (436,6 millions de dollars) de vente d’armes au royaume wahhabite. En y ajoutant les achats des autres Etats du Moyen-Orient, à savoir les Emirats Arabes Unis (EAU) pour 19,3 millions d’euros (21,2 millions de dollars) et Oman pour 15,76 millions d’euros (17,3 millions de dollars), le total correspond à 65 % des exportations d’armes wallonnes.

De manière détaillée, l’Arabie saoudite a acheté, durant l’an dernier, 396 millions d’euros (435,6 millions de dollars) d’armes à feu, 7,6 millions d’euros (8,4 millions de dollars) de canons ou mortiers,  105 millions d’euros (115,5 millions de dollars) de munitions, 5,18 millions d’euros (10,4 millions de dollars) de roquettes et 58 millions d’euros (63,8 millions de dollars) de tanks et véhicules blindés ou pièces détachées.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*