Le Maroc et la Tanzanie étoffent leur coopération par de nouveaux accords

Le Maroc et la Tanzanie ont conclu lundi, 22 conventions et accords de coopération bilatérale dans divers domaines, à l’occasion de la visite officielle qu’effectue le Roi du Maroc Mohammed VI dans ce pays.

Arrivé dimanche en fin d’après-midi à Dar Es Salam, la capitale de la Tanzanie, au terme d’une visite similaire au Rwanda dans le cadre d’une tournée est-africaine, le Roi Mohammed VI et le Président tanzanien, John Pombe Magufuli ont coprésidé ce lundi au Palais présidentiel, la cérémonie de signature des 22 conventions et accords de coopération et de partenariat.
Ces accords et conventions portent sur la coopération économique, scientifique et culturelle ainsi que les secteurs des hydrocarbures, des énergies, des mines et de la géologie.

Sont également concernés le transport aérien, l’agriculture, les pêches maritimes, les engrais phosphatés, les énergies renouvelables, le tourisme, les banques, les assurances agricoles, la santé et la culture.

Les deux parties ont aussi convenu d’établir un mécanisme de consultations politiques et d’étendre leur coopération à la promotion de Clusters Industriel et Logistique, au développement de corridors logistiques et ferroviaires entre les ports et les clusters industriels en Tanzanie, au partenariat entre les Patronats des deux pays, à la promotion et le financement des échanges commerciaux et de l’investissement en Afrique, ainsi que la création d’une unité de valorisation et de conditionnement de thé haut de gamme.
Cette première tournée en Afrique orientale, dont les objectifs versent directement dans la coopération Sud/Sud, conduira le souverain marocain  dans une troisième et dernière étape en Ethiopie.

Le Roi Mohammed VI est accompagné durant ce voyage, d’une forte  délégation comprenant deux de ses Conseillers, plusieurs membres du gouvernement et une centaine d’hommes d’affaires et de promoteurs marocains.

Le Royaume chérifien qui est perçu comme un modèle de développement en Afrique, est en train de baliser en même temps, le terrain pour son retour au sein de l’Union africaine dont il n’est plus membres depuis 1984. Ce retour devrait être en principe, officialisé l’occasion du 28ème sommet de l’Union africaine (UA) qui se tiendra les 30 et 31 janvier 2017 à Addis-Abeba, la capitale de l’Ethiopie.

D’ailleurs le Rwanda et la Tanzanie ont formulé par la voix de leurs chefs d’état respectifs, Paul Kagamé et John Pombe Magufuli, leur plein soutien au retour du Maroc dans sa famille institutionnelle panafricaine, dès le prochain Sommet de l’UA.

A propos de Fitzpatrick 1365 Articles

Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*