Cisjordanie : Mahmoud Abbas reconduit à la tête du Fatah

Le président palestinien Mahmoud Abbas, 81 ans, a été réélu «par consensus» mardi, à la présidence du mouvement palestinien Fatah, à la suite d’un Congrès qui se tient au siège de la présidence du Fatah à Ramallah, en Cisjordanie, a annoncé lors d’une conférence de presse le porte-parole du mouvement palestinien, Mahmoud Abou al-Hija.

Il n’aura fallu que quelques heures de débats aux 1.400 membres du Congrès venus de Cisjordanie, de Gaza, et de l’étranger, pour voter la reconduction de Mahmoud Abbas à la tête du Fatah. Ce dernier dirige également l’Autorité palestinienne et l’Organisation de la Libération de la Palestine (OLP), dont le Fatah est la colonne vertébrale, l’entité reconnue internationalement comme représentant l’ensemble des Palestiniens, depuis la mort de son leader historique, Yasser Arafat.

Le mandat de Mahmoud Abbas à la tête de l’Autorité palestinienne, entamé en janvier 2005, a expiré en 2009, mais court toujours faute d’élections en raison des profondes divisions entre le Fatah, qui contrôle la Cisjordanie, et le mouvement Hamas islamiste, qui gouverne la bande de Gaza.

Mais la popularité de Mahmoud Abbas est contestée dans la rue, et jusque dans son propre parti. Un récent sondage a révélé que deux tiers des Palestiniens souhaitent sa démission. Les détracteurs de Mahmoud Abbas au sein de son propre camp sont menés par Mohamed Dahlane, qui vit aux Emirats arabes unis.

Le Congrès en cours, dont la dernière réunion remonte à 2009, aurait pour objectif, selon les analystes, de réorganiser les rangs du Fatah autour de Mahmoud Abbas.

Les discussions entre les membres du Congrès devraient être beaucoup plus animées, à partir de vendredi, pour la composition des instances dirigeantes du Fatah, à savoir le conseil révolutionnaire qui compte 80 membres élus dont une quarantaine nommés, et le comité central, qui compte 18 membres élus et quatre nommés par le président palestinien, Mahmoud Abbas.

A propos de Fitzpatrick Georges 1374 Articles

Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*