Un enfant de 12 ans impliqué dans une tentative d’attentat en Allemagne

Les autorités allemandes ont annoncé qu’un garçon âgé de 12 ans est soupçonné d’avoir essayé de faire exploser, fin novembre à Ludwigshafen (ouest), des engins à clous.

La piste islamiste a été évoquée par les médias allemands. Citant une source judiciaire, le magazine Focus a rapporté que l’enquête a mené vers un garçon «radicalisé» qui «a pu être incité ou se voir ordonner à distance» par un élément du groupe Etat Islamique (EI) de perpétrer un attentat après avoir eu tenté cet été, de rejoindre cette organisation djihadiste en Syrie.

De son côté, le parquet général de Frankenthal, qui avait été initialement saisi, a confirmé à la presse qu’un jeune Germano-Irakien âgé de 12 ans et né sur le territoire allemand, est impliqué dans cette affaire. «Je peux confirmer que nous avons ouvert une enquête après la découverte d’une bombe à clous à Ludwigshafen», a confié, pour sa part, aux médias Stefan Biehl, un porte-parole du parquet fédéral.

Le parquet de Frankenthal a assuré que cet enfant n’a pas pu actionner l’engin explosif de fabrication artisanale, par deux fois – les 26 novembre et 5 décembre -, d’abord sur un marché de Noël et sur la place de la mairie par la suite.

D’après une source médiatique, un passant a découvert le 5 décembre dans un buisson à proximité de la mairie, un sac à dos dans lequel se trouvait un bocal en verre plein de poudre, surmonté d’une mèche et bardé de clous.

Le procureur général de Frankenthal, Hubert Ströber a confié à la presse locale, qu’«un échantillon a été prélevé et il était inflammable». Trop jeune pour faire l’objet de poursuites judiciaires au pénal, l’enfant a été confié aux services sociaux, selon la même source.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*