La chaîne qatarie Al Jazeera annonce l’arrestation de l’un de ses journalistes en Egypte

La chaîne qatarie Al Jazeera a annoncé que son correspondant, Mahmoud Hussein a été arrêté en Egypte et mis en garde à vue pour une période de 15 jours.

Les rapports entre Le Caire et Doha se sont fortement détériorés après la destitution par les forces armées égyptiennes, du président conservateur Mohamed Morsi en juillet 2013.

D’après les accusations formulées par le parquet égyptien, Mahmoud Hussein a tenté de «renverser le pouvoir à travers la production de films mensongers sur la situation économique et sociale en Egypte».

Une source proche de cette affaire a indiqué que l’on essaye de définir son rôle dans la production du documentaire «al aasaker», (les soldats), diffusé le mois dernier sur la chaîne qatarie Al Jazeera. Cet élément affirmait que les conscrits étaient victimes de mauvais traitements, ce qui avait vivement mécontenté non seulement des autorités égyptiennes mais aussi une bonne partie de l’opinion publique égyptienne.

Il est à noter que la plupart des citoyens égyptiens ont effectué leur service militaire obligatoire. En règle générale, cette conscription est assimilée à un ascenseur social dans la mesure où elle permet l’apprentissage d’un métier. De plus, le service militaire obligatoire en Egypte, est un élément de mixité sociale, étant donné que l’ensemble des Egyptiens sont logés à la même enseigne.

Au cas où le journaliste Mahmoud Hussein est amené à comparaître devant la Cour d’assises, il risque d’être retenu en prison durant les deux années que durera probablement le procès.

A propos de Fitzpatrick 1331 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*