Le président français Hollande rend visite à ses soldats en Irak

Le président français François Hollande effectue ce lundi une visite aux militaires tricolores déployés en Irak dans le cadre de la lutte anti-djihadiste.

A travers ce déplacement sur le front irakien, le président Hollande chercherait à montrer qu’il poursuit son action alors que commence la campagne en perspective des élections présidentielles, auxquelles il n’est pas candidat.

Il l’avait dit en annonçant ne pas être candidat à sa propre succession et l’a redit en présentant samedi dernier, ses vœux de nouvel an à ses compatriotes. Hollande, a-t-il déclaré, «va remplir ses tâches jusqu’à la fin de son mandat ».

C’est donc dans un costume de chef de guerre qu’il effectue ce déplacement sur le sol irakien, où environ 450 soldats artilleurs français sont déployés autour de la ville de Mossoul.

Paris a également mis à la disposition de l’armée irakienne, des forces spéciales qui s’investissent dans des missions de formation, de soutien et d’accompagnement des forces irakiennes au combat.

Par ailleurs, le président français veut également manifester son soutien aux soldats français étant donné que, quelques jours auparavant, le chef d’état-major, Pierre de Villiers a sollicité un budget plus important pour le département de la défense.

La dernière visite de François Hollande en Irak remonte à septembre 2014. A ce jour, il est l’unique chef d’Etat majeur de la coalition internationale anti-djihadiste, sous commandement américain, à avoir effectué un déplacement dans ce pays depuis le lancement de cette coalition il y a deux ans et demi.

Au cours de sa visite, François Hollande devrait également avoir des entretiens avec son homologue irakien kurde, Fouad Massoum, le Premier ministre chiite, Haider al-Abadi et le président sunnite du Parlement Salim Al-Joubouri.

A propos de Fitzpatrick 1268 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*