Un Palestinien attaque un marché près de Tel-Aviv faisant six blessés

Un jeune Palestinien a mené une attaque hier jeudi sur le marché de Petah Tikva, près de Tel-Aviv, faisant six blessés, d’après la police israélienne qui a qualifié cette attaque de terroriste.

L’homme suspecté d’avoir mené l’attaque se nomme Sadak Nasser Abu Mazen, âgé de 19 ans et originaire de Kfar Bita, près de Naplouse en Cisjordanie.

D’après les témoignages recueillis sur place, le jeune homme a commencé par tirer sur les passants, puis a continué à marcher dans la rue et à tirer sur un bus. Son arme s’est enrayée et il s’est alors attaqué à des passants à l’aide d’un couteau et d’un tournevis, avant d’âtre maîtrisé par les passants et remis à la police, l’arme à feu à la main.

La police a ensuite bloqué la circulation et installé un périmètre de sécurité. Les services de secours sont rapidement arrivés sur les lieux.  Les victimes souffrent de blessures modérées ou légères. Parmi eux, trois personnes ont été touchées par balles, une a été blessée au couteau et une autre au tournevis. Une autre personne a été frappée par des passants qui l’avaient prise pour l’agresseur alors qu’elle pourchassait le terroriste.

Petah Tikva a déjà été le lieu d’une précédente attaque anti-israélienne. En novembre dernier, un tribunal israélien avait condamné à 16 ans et demi de prison un Palestinien accusé d’avoir poignardé et légèrement blessé un juif orthodoxe près d’un centre commercial de cette ville, une attaque menée au début de la vague de violences en Israël et dans les Territoires palestiniens qui, depuis le 1er octobre 2015, a coûté la vie à plus de 250 Palestiniens, 41 Israéliens, deux Américains, un Jordanien, un Erythréen et un Soudanais.

A propos de Fitzpatrick 1366 Articles

Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*