Egypte : Hosni Moubarak acquitté pour les meurtres de la révolte de 2011

La cour de cassation du Caire a définitivement acquitté jeudi, l’ancien chef d’Etat égyptien, Hosni Moubarak dans un procès pour la mort de protestataires pendant le soulèvement qui a conduit au déclin de son régime en 2011.
L’ex-président égyptien avait été condamné à la prison à perpétuité en 2012 avant que la justice n’ordonne un nouveau procès. Par la suite, une cour criminelle l’avait acquitté. C’est cette dernière décision qui a été confirmée hier par la cour de cassation.
Il s’agit, par ailleurs, de la dernière procédure judiciaire concernant Hosni Moubarak, qui a été impliqué dans diverses affaires depuis sa chute en 2011. Pour ce qui est de ce dossier, l’ancien dirigeant égyptien était accusé d’avoir incité au meurtre de protestataires durant les 18 jours de révolte, période pendant laquelle environ 850 personnes avaient été tuées lors d’heurts avec les forces de l’ordre.
Aujourd’hui âgé de 87 ans, Hosni Moubarak a passé la majorité de son temps dans un centre hospitalier militaire depuis qu’il a été arrêté en 2011. La cour d’appel avait confirmé en janvier 2016 une peine de trois ans d’emprisonnement pour M. Moubarak ainsi que deux de ses fils, Alaa et Gamal, dans le cadre d’une affaire de corruption. Toutefois, cette peine considérait le temps déjà passé en détention. Ainsi, les deux fils de l’ex-président avaient été relâchés.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*