L’Arabie Saoudite envisage une expulsion massive d’immigrés

Les autorités saoudiennes sont en train d’étudier la possibilité de mettre en place un programme d’expulsion massif d’immigrés.

Au début de ce mois de mars, un projet de loi prévoyant l’expulsion de cinq millions d’étrangers de différentes nationalités, a été soumis au Majlis Al-Choura, un conseil consultatif mis en place par le souverain saoudien, selon diverses sources de presse.

L’auteur de ce texte, Sadaqa Al-Fadhel, estime que «ces étrangers ne sont pas là pour travailler de manière régulière, ni pour des raisons religieuses, mais pour coloniser notre pays». «Ils forment comme un peuple intrus qui cherche à s’imposer dans notre pays à travers une occupation sournoise», a-t-il ajouté.

Le gouvernement saoudien est souvent pointé du doigt par les ONG internationales qui lui reprochent de violer les droits des travailleurs étrangers résidant sur son sol.

En réaction, le journal Okaz, l’une des publications à grand tirage en Arabie saoudite, n’a pas caché sa hâte de voir ce projet de loi être mis en œuvre : «nous souhaitons vivement que cette idée se concrétise en une mesure et qu’elle soit appliquée le plus vite possible avant qu’il ne soit trop tard».

Depuis déjà des mois, les expulsions d’immigrés, qui constituent près d’un tiers de la population du royaume wahhabite, se suivent. A titre d’illustration, le journal saoudien Al-Eqtisadiah rapportait le mois de février dernier, l’expulsion de 22.000 migrants en situation administrative irrégulière en l’espace de 20 jours et en novembre dernier, la même source annonçait que «55.000 sans-papiers ont été expulsés en 45 jours».

A propos de Fitzpatrick 1251 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*