Le pouvoir turc annule tous les meetings pro-Erdogan en Allemagne

Le Parti de la justice et du développement ou AKP (en turc : Adalet ve Kalkınma Partisi) au pouvoir en Turquie, a annoncé mardi, l’annulation de  tous les rassemblements en soutien au chef de l’Etat turc, Recep Tayyip Erdogan, qui étaient programmés en Allemagne d’ici au 16 avril, date du référendum sur l’élargissement des pouvoirs présidentiels.

«Toutes les manifestations prévues à l’avenir ont été annulées», a indiqué une porte-parole de la cellule de coordination à l’étranger de l’AKP, parti au pouvoir en Turquie. Cette représentation de la formation politique turque basée à Cologne, dans l’ouest de l’Allemagne,  a précisé que la décision « a été prise à Ankara ». Pour information, l’Allemagne abrite la plus importante diaspora turque dans le monde, laquelle compte 1,4 million d’électeurs.

En même temps, l’Union des démocrates turcs européens (UETD), mouvement proche de l’AKP qui a initié les principaux meetings électoraux pro-Erdogan en Allemagne ces dernières semaines, a également déclaré qu’elle n’organiserait « aucune nouvelle manifestation » mettant à contribution des ministres turcs d’ici au référendum sur l’élargissement des pouvoirs du dirigeant turc.

D’après le président de l’UETD, Zafer Sirakaya, cette décision a été prise pour des motifs de sécurité, les locaux de ce mouvement ayant été attaqués à «onze reprises» par des «groupes extrémistes comme le PKK», le Parti des travailleurs du Kurdistan, a-t-il confié au journal allemand Wirtchaftswoche.

Ces annonces, qui s’assimilent à un geste d’apaisement, interviennent après des semaines tendues entre la Turquie et l’Allemagne ainsi que d’autres pays européens.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*