Syrie : les FDS s’ouvrent la voie vers le fief de l’Etat islamique

Les FDS, les Forces démocratiques syriennes, ont reconquis mercredi dernier la ville de Tabqa et son immense barrage sur l’Euphrate situé à 55 kilomètres plus à l’ouest, dernier bastion du groupe autoproclamé Etat islamique, avant Raqqa.

Avec la reconquête de Tabqa, c’est le dernier verrou sur le chemin de Raqqa, la place forte de Daesh en Syrie, qui saute. Les derniers quartiers de Tabqa sont tombés après sept semaines de combats intenses.

Dans un communiqué, la coalition internationale qui lutte contre l’organisation djihadiste a déclaré qu’ « environ 70 combattants du groupe Etat islamique ont accepté les conditions des Forces démocratiques syriennes » et ont « remis » les endroits qu’ils détenaient encore dans la ville et le barrage assiégé depuis des semaines.

Les combattants des FDS ratissaient la ville mercredi à la recherche d’éventuels combattants pendant que les démineurs entamaient un lent travail de nettoyage. En abandonnant la cité et le barrage qui fournit près de la moitié de l’électricité du pays, les djihadistes ont perdu l’accès aux principales voies de communication avec le reste du pays.

La ville de Tabqa et son aéroport pourraient bientôt servir de quartier général à la coalition sur le chemin de Raqqa. Avec la reconquête de Tabqa, c’est la lutte contre le groupe djihadiste Etat islamique en Syrie qui prend un tournant stratégique et l’offensive vers Raqqa va pouvoir entrer dans sa phase finale.

Composées de près de 40 000 combattants kurdes et arabes syriens et soutenues par  les Etats-Unis, les FDS sont le fer de lance de la lutte au sol contre les djihadistes de l’Etat islamique. L’opération « Colère de l’Euphrate » avait été officiellement lancée le 5 novembre 2016 par les alliés de la coalition occidentale en Syrie pour reprendre Raqqa.

A propos de Fitzpatrick 1331 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*