Début de la bataille autour de la ville syrienne Raqqa

La bataille pour la reconquête de la ville syrienne de Raqqa, la capitale autoproclamée de Daech, l’organisation de l’Etat islamique en Syrie, a commencé dans la nuit du lundi au mardi 6 juin avec l’entrée des forces kurdo-arabes dans la ville. Quelques heures après, ce sont les forces de l’armée gouvernementale syrienne qui entraient pour la première fois en un an, dans la province éponyme.

Soutenues par des avions de la coalition internationale conduite par les Etats-Unis, les FDS, les Forces démocratiques syriennes, ont lancé une offensive à partir de trois axes, depuis le nord, l’ouest et l’est.

Rojda Felat, une commandante de cette alliance kurdo-arabe a déclaré que les FDS sont parvenues à entrer dans le quartier de Mechleb, un quartier de la périphérie est de la ville de Raqqa, vidé de ses habitants par les djihadistes il y a quelques jours.

Quelques heures après le début de la bataille, ce sont les forces du régime Assad qui entraient dans la province de Raqqa, en provenance de la province voisine d’Alep, située plus à l’ouest.

Elles y ont chassé les combattants du groupe Etat islamique de plusieurs localités, avec le soutien massif de l’aviation russe. Mais l’armée syrienne se trouve encore à 70 kilomètres à l’ouest de la capitale du califat auto-proclamé de l’Etat islamique. Il n’existe officiellement aucune coordination entre les forces du régime et les FDS.

La bataille pour la reconquête de Raqqa s’annonce longue et difficile. Les djihadistes se sont repliés vers les quartiers intérieurs de la ville, plus denses et plus peuplés.

Le nombre de civils ayant fui la ville au cours de la semaine dernière est en baisse, ce qui pourrait refléter l’intention de l’Etat islamique d’utiliser les personnes toujours prises au piège comme des boucliers humains.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*