L’ONU appelle à une aide d’urgence pour plus de cinq millions d’enfants irakiens

L’ONU a indiqué jeudi, que plus de cinq millions d’enfants irakiens nécessitent une aide humanitaire d’urgence, précisant que la guerre contre l’organisation djihadiste de l’Etat Islamique (EI) était «l’une des plus brutales» de l’histoire moderne.

«Dans tout l’Irak, des enfants continuent d’être les témoins de scènes d’horreur et d’une violence inimaginable», relève dans un communiqué le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF).

«Ils sont tués, blessés, enlevés et obligés d’ouvrir le feu, de tuer, avec en toile de fond une des guerres les plus brutales de l’histoire récente », est-il mentionné dans la suite. Et l’organisme spécialisé onusien d’ajouter qu’à Mossoul, des enfants sont intentionnellement visés et abattus par des djihadistes afin de punir leurs familles et les décourager de tenter de s’enfuir.

D’après les estimations des organisations internationales, plus de 100 000 civils sont bloqués dans des situations d’une dangerosité extrême dans la vieille ville de Mossoul, dernier fief encore sous contrôle djihadiste. Il faut noter que cette population est constituée à moitié d’enfants.

Depuis que Daech (acronyme arabe du groupe EI) a pris le contrôle d’importantes portions du territoire irakien en 2014, plus de 1 000 enfants ont été tués et plus de 1 100 autres, blessés. En parallèle, plus de 4 650 enfants ont été séparés de leurs familles.

A propos de Fitzpatrick Georges 1374 Articles

Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*