Déploiement du THAAD en Corée du Sud sur fond d’affrontements entre forces de l’ordre et manifestants

La Corée du Sud a achevé hier jeudi dans la soirée le déploiement sur son territoire d’une batterie complète du système anti-missiles américain THAAD (Terminal High-Altitude Area Defense), malgré de vives protestations dans le pays qui ont dégénéré en affrontements entre manifestants et forces de l’ordre.

Ce sont quatre nouveaux lance-missiles américains qui ont été déployés sur le sol sud-coréen. Quelque 8.000 policiers en tenue anti-émeutes avaient été mobilisés pour sécuriser le passage du convoi militaire américain qui acheminait les lance-missiles jusqu’à un parcours de golf du comté de Seongju, dans le sud-est du pays.

Environ 400 manifestants s’étaient rassemblés à proximité pour tenter d’empêcher le passage du convoi, certains s’enchaînant entre eux, tandis que d’autres avaient formé des barricades avec des tracteurs et des camions.

La situation a rapidement donné lieu à des affrontements qui ont duré toute la nuit. La police a fait exploser les pare-brise des véhicules qui bloquaient le passage pour entrer à l’intérieur et les remorquer, alors que les manifestants leur opposaient une farouche résistance. Les affrontements ont fait près d’une quarantaine de blessés, dont 21 ont été hospitalisés.

Le THAAD est censé contrer la menace nord-coréenne. Son installation avait été retardée par le président sud-coréen Moon Jae-in, qui avait évoqué des raisons environnementales, avant d’être finalement achevée après que la Corée du Nord ait procédé à deux tirs de missile intercontinental en juillet et mené dimanche dernier son sixième essai nucléaire.

Le déploiement de ce dispositif suscite de vives protestations. En-dehors de la Corée du Sud, la Chine  s’estime visée par les puissants radars du système, a mis en place des mesures de rétorsion économique visant Séoul, et a de nouveau exigé hier jeudi le retrait du bouclier.

A propos de Fitzpatrick 1331 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*