Les Pays-Bas retirent la nationalité néerlandaise à 4 djihadistes

Suite à l’entrée en vigueur d’une nouvelle disposition légale anti-terroriste, les Pays-Bas ont déchu de la nationalité néerlandaise quatre djihadistes, a annoncé mercredi, le ministre néerlandais de la Sécurité et de la Justice, Stef Blok.

«Ces quatre personnes ont rejoint une organisation terroriste dans une zone de conflit» et «ont été déclarées comme étrangers indésirables … Ils ne peuvent donc plus se rendre aux Pays-Bas ou circuler dans l’espace Schengen légalement», a déclaré Blok.

Bien que cette autorité n’ait pas révélé les noms et les nationalité d’origine des quatre personnes déchues de leur nationalité néerlandaise, certaines sources de presse locale ont rapporté qu’il s’agit de « Driss B., Noureddin B., Anis Z. et Hatim R.».

A en croire les médias locaux, ces quatre hommes, dont la localisation actuelle n’est pas connue, sont partis en Syrie pour intégrer des organisations djihadistes, dont le groupe Etat Islamique (EI). «C’est le cas de Driss B., qui n’est peut-être plus en vie», a affirmé l’agence de presse ANP.

Les autorités néerlandaises ont adopté en mars dernier une nouvelle disposition légale qui donne au gouvernement la possibilité de déchoir un individu de sa nationalité néerlandaise, même dans le cas où il n’a jamais fait l’objet de condamnation. Néanmoins, la déchéance de nationalité de ces quatre hommes doit encore être validée par un magistrat, a indiqué la même source.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*